Exclusif.net, la vérité
Facebook
Twitter
Mobile
Rss

Oumar Guèye répond à l'opposition: « quand on est attaqué, on se défend »


Rédigé le Vendredi 21 Juillet 2017 à 00:24



Les images ont fait le tour de la toile : des personnes supposées être des  gardes du corps de Oumar Guèye, ministre de la pêche « ont attaqué avec des armes à feu, coupe-coupe… » le convoi de la coalition Manko Taxawu Senegaal à Rufisque, le 18 juillet dernier. Le ministre Oumar Guèye, lors d’une rencontre avec la presse, ce 20 juillet botte en touche toutes ces accusations.

Le coordinateur départemental de BBY à Rufisque surprend tout le monde et déclare que son cortège ne détient pas d’arme à feu. Il y aurait de la manipulation dans le traitement des informations car, « les événements ne se sont pas déroulés tels qu’ils ont été racontés ».

« Nous n’avons pas d’arme à feu. D’ailleurs, nous n’avons pas d’autorisation de port d’arme. Je n’ai jamais été violent », a-t-il fait savoir, avant de prévenir que « quand on est attaqué, on se défend ». Selon le camp du ministre, ce sont les partisans du maire de Dakar qui ont ouvert les hostilités.

Après ces violences observées lors de cette campagne le Président Macky Sall aurait demandé à la Police de prendre des dispositions pratiques pour que les fauteurs de troubles soient mis hors d’état de nuire et sanctionnés pour servir d’exemple. « le président de la République a donné des instructions pour que les agresseurs, déjà identifiés, soient déférés devant la justice pour répondre de leurs forfaits », avait indiqué le Chef de l’Etat.
Senego.com



Touba: La gendarmerie chez Sokhna Aïda Diallo

Argentine: Un député suspendu pour avoir embrassé le sein de sa femme en pleine...

Guinée-Bissau : la route de la zone 7 devient ′′ Mamadu Buhari Avenue ′′

Guinée-Bissau: Caetano Semedo Avenue devient ′′ Macky Sall Avenue ′′

Reprise des rotations des navires: Les Passagers accueillis à Ziguinchor par les femmes du bois sacré (REGARDEZ)

Mbaye Wade sera t-il inhumé à Touba ?

Le Président Bissau Guinéen fête ses 48 ans aujourd'hui

La maison de Aby Ndour a pris feu

3 moyens de distinguer le coronavirus et le paludisme

INDE: Une femme enceinte "éventrée" par son mari



Facebook