Menu

Optimisation des Ressources à la RTS : Pape Alé Niang prend des mesures fortes

Mardi 2 Juillet 2024

En réponse aux récentes manifestations de mécontentement exprimées par le personnel de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS), et relayées par la presse ainsi que sur les réseaux sociaux, le Directeur Général Pape Alé Niang a tenu à apporter des éclaircissements détaillés pour informer l’opinion publique.


Dès sa prise de fonction, M. Niang a immédiatement entrepris des démarches visant à optimiser les ressources et rationaliser les dépenses de la RTS. Conscient des défis économiques, il a mis en œuvre des mesures strictes concernant l’utilisation des véhicules, du carburant et des téléphones professionnels. Notamment, 253 lignes téléphoniques ont été suspendues pour réduire les coûts inutiles. "L’optimisation des ressources est essentielle pour garantir la pérennité de notre institution et améliorer son efficacité," a déclaré M. Niang.


Questions relatives aux rémunérations
Sur la question sensible des rémunérations, M. Niang a précisé que les salaires des mois d’avril et mai 2024 ont été versés sur la base d’un Accord d’entreprise signé le 29 mars 2024 par son prédécesseur. Cet accord, s’il est appliqué intégralement, entraînerait une incidence financière annuelle de 1 800 000 000 F CFA et un impact de 1 350 000 000 F CFA pour l’année en cours. "Cet accord est lié au décret d’application du Code de la Presse (décret n°2024-837), signé le 27 mars 2024 par le Président sortant, mais l’arrêté interministériel nécessaire pour fixer les modalités de versement n’a pas encore été pris," a expliqué M. Niang.

Suspension de l'accord d’entreprise
En l’absence de couverture budgétaire garantie pour soutenir cet impact financier, M. Niang a pris la décision de suspendre l’application de l’Accord d’entreprise du 29 mars 2024. Cette mesure restera en vigueur jusqu’à ce que l’effectivité du décret soit assurée par les autorités compétentes.

 "Je comprends que cette décision, combinée aux autres mesures de rationalisation, pourrait provoquer des mouvements d’humeur au sein du personnel. Cependant, je suis déterminé à prendre mes responsabilités pour garantir la viabilité financière de la RTS," a-t-il affirmé. M. Niang a réitéré son engagement à conduire la RTS vers une gestion plus efficace et responsable, tout en garantissant un service public de qualité. Il a appelé au dialogue et à la compréhension de tous les acteurs concernés, en soulignant que les décisions prises sont dans l’intérêt supérieur de l’institution et de ses employés. "Nous devons tous travailler ensemble pour surmonter ces défis et bâtir une RTS forte et durable," a-t-il conclu sur ce sujet.

Promotion de contenus pluralistes et responsables
Pour l’information et les programmes, M. Niang insiste sur les principes de liberté et de responsabilité. Des initiatives concrètes sont en cours pour réconcilier la RTS avec les citoyens, en promouvant des contenus qui reflètent le pluralisme sur tous les plans.
"Nous travaillons à offrir une programmation diversifiée et inclusive, qui représente toutes les voix de notre société," a-t-il affirmé.

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

FPO : Serge Malou limogé

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0



Flux RSS

Inscription à la newsletter