Exclusif.net, la vérité

Ofnac : La Cour suprême rejette la demande de Nafi Ngom Keïta


Rédigé le Jeudi 13 Juillet 2017 à 19:50



La balance s'est penchée en faveur de l'État concernant le bras de fer qu'avait engagé Nafi Ngom Keïta après son limogeage de la présidence de l'Ofnac (Office national de lutte contre la fraude et la corruption). La chambre administrative de la Cour suprême, rendant son verdict, ce jeudi 13 juillet 2017, n'a pas annulé le décret du président de la République éjectant l'ex-présidente de l'Ofnac de son fauteuil.
Nafi Ngom Keïta considère qu'elle a subi un abus de pouvoir. La Cour n'est pas de cet avis.
Elle a été remplacée par Seynabou Ndiaye Diakhaté, qui a été nommée par décret 2016-1004 du 25 juillet 2016.



Facebook

Charlie Hebdo provoque la Turquie avec une carricature de leur président de la république

Casa Sport: Levée des sanctions contre certains supporters du comité "Allez Casa"

Ziguinchor: Le président du "Casa Sport" dévoile les grands projets du club

KAWTEF – Ndella Madior Diouf : « Goor Bouy Barame…. Da Wara Dagg Ay Wéwam Sinon Plaisir $Exuel Dou Ame… »

L'actrice Bidew célèbre son anniversaire avec un message émouvant

Vidéo: Les images satellites de l'explosion d'une pirogue au large de Dakar

Free déçoit déjà: Son internet mobile ne marche pas

Boycott des produits français: Le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

Nécrologie: La journaliste Awa Dabo est décédée

Ziguinchor: Les journalistes à l'école de la "non violence"