Nigeria: l'homme aux 86 femmes et 170 enfants est mort

Lundi 30 Janvier 2017

Un prêcheur nigérian qui avait au moins 86 femmes et 170 enfants est mort à l'âge de 93 ans.
Mohammed Bello Abubakar est décédé chez lui d'une maladie non dévoilée.
Une foule immense a assisté à ses funérailles dimanche.
Le quotidien nigérian Daily Trust a rapporté que le nombre de ses femmes étaient de 86 en 2008 au moment où les médias s'interessaient à lui mais que ce nombre a atteint 130 au moment de son décès.
Certaines de ces femmes sont enceintes au moment de son décès.
La BBC avait rapporté en 2008 qu'il avait au moins 170 enfants mais le Daily Trust souligne qu'il laisse derrière lui au moins 203 enfants.

BBC-Afrique

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Février 2018 - 23:29 Une sextape de Blac Chyna dévoilée






Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»