Nayé Bathily, la fille du Pr Abdoulaye Bathily

Lundi 21 Août 2017

Naye Bathily, fille du professeur Abdoulaye Bathily, est née au Royaume Uni et formée à l’université d’Harvard. Elle est diplômée de commerce international et développement durable. Elle a fondée en 2004 l’espace Jappo, un réseau de professionnels africains issus de la diaspora destiné à promouvoir les rencontres de cadres sénégalais. La sénégalaise est chargée des relations avec les parlementaires du monde au bureau des relations extérieures  de la banque mondiale. Parallèlement, elle s’active dans la promotion des droits des femmes et milite pour le respect de la dignité humaine et la protection des groupes vulnérables.

Dans le classement de New African la jeune cadre fait partie des 100 personnalités les plus influentes d’Afrique en compagnie de deux autres compatriotes. Humaniste et polyvalente, la fille du professeur Abdoulaye Bathily est appréciée pour son professionnalisme et sa perspicacité.

Au mois de septembre prochain, le magazine révèle qu’elle prendra part, à Marrakech, au Maroc, au forum Women in Africa, « qui œuvre dans l’émancipation des femmes  comme motrices de changement et d’éveil du continent ».

Depuis longtemps, Naye a toujours souhaité servir l’Afrique: « Je suis une privilégiée, ayant reçue un bon niveau d’éducation, une expérience de plus de dix ans dans le développement international et, par la même, de comprendre ce dont un pays a besoin pour se développer ». Elle ajoute avec conviction : « Je veux contribuer à un changement significatif au Sénégal et plus largement en Afrique. Il est largement temps de redonner un peu, voire beaucoup, de ce que j’ai reçu ».

Dakarmidi.net

Dans la même rubrique :
< >



AUTRES INFOS

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X

Theodoria Sagna, la ravissante actrice en six photos

Vidéo- « Les wolofs sont tous des mendiants » (Ahmed Khalifa Niasse)



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor