Exclusif.net, la vérité

Moussa Fall de l'Aprodel dénonce: « Le Benno Bokk Yakaar n’existe pas à Kaolack »


Rédigé le Lundi 17 Juillet 2017 à 07:28



Moussa Fall de l'Aprodel dénonce: « Le Benno Bokk Yakaar n’existe pas à Kaolack »
C’est par le biais d’une grande assemblée générale qui avait des allures de meeting, qui a vu la présence importante des militants venus de tous les groupements de femmes et autres entités qui composent la formation politique, que M. Fall a asséné ses quatre vérités aux leaders de l’APR, et a appelé à voter pour la coalition Benno Bok Yakaar.



À l’entame de son propos, le président de l’APRODEL a tenu à préciser qu’il ne se retrouve pas dans les nombreux comités électoraux installés à Kaolack, symbole de la discorde existante dans la coalition présidentielle. « Depuis le Dimanche 9, jour de lancement de la campagne des législatives, personne ne nous a vu dans une assemblée encore moins dans un réunion, parce que nous avons jugé nécessaire de travailler avec nos militants, loins des querelles de bornes fontaines qui n’ont comme origine que la sauvegarde d’intérêt crypto-personnel. » a- t- il précisé.

Listant les réalisations du président à Kaolack, notamment l’axe routière qui mène à Fatick, la réhabilitation des maisons religieuses de Léona Niassène et la maison des hôtes de Médina Baye, ainsi que la pose de la première pierre de l’université Cheikh Al Islam, M. Moussa Fall affirme que le bilan de son excellence Macky Sall « suffit largement » pour lui assurer une nette victoire dans le Saloum.



« Les populations vont voter pour le président, mais qu’aucun leader n’essaie de faire de la récupération politique, car s’il s’agissait seulement d’eux, le BBY aurait lamentablement perdu à Kaolack, car leurs démarches et leurs manières de faire n’a engendré que divisions et frustrations« , a martelé le secrétaire général de l’APRODEL.

Qualifiant la politique comme un rapport basé sur le respect réciproque et la culture de la proximité avec les citoyens en général et les militants en particulier, M. Fall a démontre que l’attitude des leaders de l’APR à Kaolack est « diamétralement opposé à cette élégante manière de faire et que les kaolackois bien qu’ils aiment le président Macky Sall, ne voient pas encore des têtes de file qui ont les valeurs requises pour porter haut le flambeau de la coalition. »

Pour conclure, M. Moussa Fall a clamé haut et fort que « la fin de la récréation vient d’être sifflée, et que désormais l’APRODEL exige l’équité dans ses actions et partenariats politiques» .
senenews.com



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Octobre 2020 - 03:59 Kolda: L'ancien ministre Moctar KEBE n'est plus


Facebook

Ziguinchor: inauguration du nouveau siège de la ligue de basket-ball

Ziguinchor en deuil ! Abdoul Aziz Ndiaye est décédé

Mame Diarra Mbaye enflamme la toile avec ses nouveaux clichés

Ndella Madior sur la réaction de sa fille: «Elle n'aurait pas dû faire ce commentaire...»

La basketteuse portée disparue à Pikine: La police doute sur la thèse de l'enlèvement

Ndella Madior fonce sur ses détracteurs : “Gor day deugueur”

La réaction de la fille de Ndella Madior: «Maman tu aurais dû penser à moi »

Ndella Madior dérape: « J’adore les hommes... Je fais l’amour tous les jours »

Annoncé à Trace : Abba dément son départ de GFM

Exclusif: Le rappeur Marouf et l'ex mannequin Mimi se marient ce dimanche