Menu

Mort de trois personnes lors de la manifestation de YAW: Dr Ibrahima MENDY, responsable APR à Ziguinchor accuse Sonko et Guy Marius Sagna

Mardi 21 Juin 2022

Les heurts qui ont opposé le vendredi dernier dans la capitale sud du pays des manifestants qui se réclamaient de l’opposition politique sénégalaise et plus particulièrement de YEWWI ASKAN WI (YAW) aux forces de défense et de sécurité, ont fait deux morts. Condamnant ce week-end, face-à-la presse, avec la dernière énergie cette spirale de violence qui est montée d’un cran à Ziguinchor et regrettant les deux morts qui ont été enregistrés dans ces confrontations, le responsable de l’Alliance pour la république à Ziguinchor a taxé le leader de Pastef/Les Patriotes Ousmane Sonko et l’activiste politicien Guy Marius Sagna de politiciens aux abois avant de les accuser d’être les seuls et uniques responsables de la mort des jeunes morts à Ziguinchor et Bignona. L’« apéristes» pour qui, Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna doivent être arrêtés et traduits devant la Justice afin qu’ils puissent répondre de leurs actes.
 
Droit au but dans ses bottes et sans passer par quatre chemins, « Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna qui sont des politiciens aux abois, sont les seuls et uniques responsables de la mort de ces deux garçons qui sont décédés lors des manifestations, le vendredi dernier dans l’après-midi, de Yewi Askan Wi dans les rues de Ziguinchor », a laissé entendre, le responsable politique de l’APR dans cette partie méridionale du pays, le Dr Ibrahima Mendy. Poursuivant, «si Guy Marius Sagna était un homme courageux, il aurait dû se mettre devant et diriger la marche de ces enfants qu’il a envoyé au charbon avant de les sacrifier. Il a, au contraire, préféré attendre que les manifestants arrivent au rond-point Aline Sitoé Diatta pour qu’il fasse son apparition avec ses gorilles et se faire entendre. La honte », a ajouté le responsable politique de l’APR (Ibrahima Mendy). A l'en croire toujours, « force doit rester à la loi dans ce pays. Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna doivent être arrêtés et traduits devant la Justice afin qu’ils puissent répondre de leurs actes. Des actes qui ont conduits à la mort de deux jeunes garçons», a plaidé le Dr Mendy. La manifestation pourtant interdite 24 heures avant par le Préfet de Ziguinchor, «nous considérons que pour un homme d’Etat qui aspire à diriger demain le Sénégal, doit d’abord respecter l’autorité. Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna n’en avaient cure de l’interdiction de marche qui a été paraphée par l’autorité préfectorale : Malheureusement ce qui ne devait pas arriver et arriver. Encore une fois pour nous, les seuls responsables de la mort de ces enfants sont Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna qui s’est déplacé à la veille à Ziguinchor pour organiser cette manifestation. Nous profitons de cette occasion pour faire un appel à nos parents et à tous les sénégalais d’une manière générale afin qu’ils puissent davantage conscientiser leurs enfants qui, depuis un moment, font l’objet de manipulation de la part de politiciens véreux dotés de mauvaise foi comme Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna qui ne sont mus que par leurs intérêts crypto personnels », a insisté M. Mendy. Et pour étayer encore ses propos, « nous avons vu Ousmane Sonko ce même-jour (vendredi 17 juin 22) dans la matinée, à domicile en train de négocier avec les policiers afin que ces derniers puissent laisser son enfant aller à l’école pour pouvoir faire sa composition. Et pendant ce temps, il va demander à la jeunesse de notre pays de descendre dans les rues pour marcher ou pour bruler des pneus pour ses intérêts personnels. Franchement nous nous demandons de qui se moque Ousmane Sonko», se désolent le camarade du Président Macky Sall à Ziguinchor qui croient ferme, en vérité, "Ousmane Sonko et Guy Marius Sagna ne sont pas intéressés par la réussite de la jeunesse casamançaise en particulier et les jeunes du Sénégal d’une manière générale". Après avoir présenté leurs condoléances aux familles des victimes, « nous demandons à Ousmane Sonko et à Guy Marius Sagna d’arrêter leurs discours de va-t’en guerre, leurs discours manipulateurs qui haranguent et trompent les jeunes. Le Sénégal ne mérite pas ça», a conclu le Dr Ibrahima Mendy
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "


Flux RSS

Inscription à la newsletter