Exclusif.net, la vérité

Médiation pour le retour de Thierno Alassane Sall: la première dame échoue


Rédigé le Mercredi 3 Mai 2017 à 20:45



Médiation pour le retour de Thierno Alassane Sall: la première dame échoue
 A peine qu’il soit mis à la porte par Macky Sall, non satisfait de son comportement, l’homme lui tenant tête sur certains dossiers allant jusqu’à refuser quelques-uns de ses ordres, les choses commencent à bouger d’une manière à faire trembler les murs du palais.

Ces occupants sont en furie et un d’entre eux après mûres réflexions a convoqué les dieux de la paix pour étreindre le feu qui risque d’emporter le Palais. Comme à ses habitudes, Marieme Faye Sall, pour ne pas la nommer a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour mettre de la glace dans les cœurs chauds et les nerfs tendus de ses hommes qui se mènent une guerre sans merci.

La sortie de Thierno Alassane Sall du gouvernement à peine annoncée, commence à révéler un certain nombre de mystère sur le pétrole et le gaz découverts dans notre pays, mais en même temps, enlève le voile dans lequel sommeillaient les dures relations entre Macky Sall et ses hommes. Nombreux sont les observateurs qui, analysant cette démission ont remis sur la table, la thèse selon laquelle, le président Macky Sall traine un grand défaut lié à son égo, il y’aurait un petit blocage qui l’empêche d’atteindre la vérité en profondeur.

L’homme n’aime pas qu’on le défie et serait prêt à tout pour faire valoir son autorité. C’est ainsi qu’il a mis à la porte l’un des hommes jusque-là, les plus performants dans son dispositif de gouvernance. Pour apaiser cette tension interne et éviter le départ définitif du brillant et désormais ex ministre de l’Energie, de l’Apr, Marième Faye Sall envoie des émissaires et essaie de joindre en vain, Thierno Alassane Sall, pour jouer les sapeurs.

Mieux, la première dame bien au fait des dossiers sensibles du palais, fait des pieds et des mains pour que l’ex ministre de l’Energie ne voie pas prospérer son vœu de vouloir vendre les dossiers brûlants du secteur de l’énergie et des mines, qui veut-elle réellement protéger? Que veut-elle éviter à quelques jets des législatives? Qu’a-t-elle à voir dans ces dossiers si sensibles?
​Dakarmidi –




1.Posté par mbiiii le 04/05/2017 04:47
Nay lerr. Tant que Khalifa sera en prison, les choses vont continuer a se gater pour vous. On peut tromper une partie du peuple un certain temps mais jamais tout un peuple tout le temps. sen galath todj na. Werrou ngen. D'abord c'est aliou sall avec ses guignols qui defie le president ensuite un homme qui connait vos faiblesses vous quitte et enfin on insulte en direct votre entourage et le frere mongol.


Facebook

Charlie Hebdo provoque la Turquie avec une carricature de leur président de la république

Casa Sport: Levée des sanctions contre certains supporters du comité "Allez Casa"

Ziguinchor: Le président du "Casa Sport" dévoile les grands projets du club

KAWTEF – Ndella Madior Diouf : « Goor Bouy Barame…. Da Wara Dagg Ay Wéwam Sinon Plaisir $Exuel Dou Ame… »

L'actrice Bidew célèbre son anniversaire avec un message émouvant

Vidéo: Les images satellites de l'explosion d'une pirogue au large de Dakar

Free déçoit déjà: Son internet mobile ne marche pas

Boycott des produits français: Le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

Nécrologie: La journaliste Awa Dabo est décédée

Ziguinchor: Les journalistes à l'école de la "non violence"