Me Ousmane Seye depuis le domicile de Khalifa Sall: « je bannie la médisance, la haine et la méchanceté »

Lundi 11 Septembre 2017

Le patron du Front populaire républicain (FPR), Me Ousmane Seye a créé la surprise hier en allant présenter ses condoléances à la famille de Khalifa Sall suite au décès de son grand frère. Un geste humanitaire, hautement salué par la famille éplorée.  
 
Maître Ousmane Sèye, Vice-président du HCCT s’est rendu chez Khalifa Sall pour présenter ses condoléances à la famille éploré sis à Grand Yoff vers les coups de 17 heures.  En justifiant cette sa démarche, Me Seye dira que : « je fais de la politique comme Khalifa Sall même si peut-être on n’a pas la même vision politique, mais je ne peux pas rester indifférent quand il est frappé par un malheur. Je fais la politique des idées. Je bannie dans mon parti la médisance, la haine et la méchanceté. »
  Me Ousmane Seye est le premier responsable de la mouvance présidentielle qui s’est rendu chez Khalifa Sall. Parce qu’on partage la même commune. Je veux dire le gentlemen politique. Pour moi les hommes et les femmes politiques même s’ils ne sont pas du même partis politiques, ils doivent partager ensemble le bonheur ou la douleur dans leur localité le bien être au sein du pays qui est le Sénégal. C’est pourquoi je suis allé présenter mes condoléances à la famille de Khalifa Sall au nom du voisinage et au nom de Benno bokk yakaar. Je considère même que Khalifa Sall est de la coalition Benno bokk yakaar parce qu’il est militant du Parti socialiste », a-t-il justifié
Maître Ousmane Sèye, leader du parti Front populaire républicain (FPR) accompagné d’une restreinte délégation de son parti : l’administrateur du parti, Ndiogou Touré du secrétaire général du parti Birahim Fall, de la responsable nationale des femmes, Mme Daba Hann, du responsable des sages Mama Gaye et du responsable de la communication dudit parti.



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor