Mauvais casting: vers un réaménagement ministériel avant mercredi

Vendredi 8 Septembre 2017

Ceux qui sont en train de jubiler après la nomination de leur proche dans le gouvernement, sont priés de patienter. Car le président de la république va dans les prochaines heures revoir son gouvernement.


Mauvais casting: vers un réaménagement ministériel avant mercredi
Le président Macky Sall est pris actuellement en otage par ses propres lieutenants suite à la publication de liste des membres du gouvernement II de Boun Abdallah Dionne. Depuis hier les séries de constations fusent partout pour dénoncer la reconduction certains ministres battus dans leurs fiefs au détriment de ceux qui ont triomphé dans leurs villes ou encore la promotion des militants de la 25e heure contre  la mise à l’écart de ceux de la première heure.
 
Il y’a aussi le cas Pape Dieng DG de la Sonacos dont plusieurs membres de sa famille se sont retrouvés dans ce nouveau gouvernement (Frère et épouse). Il y’a aussi des erreurs dans la distribution des postes comme Abdoulaye Diouf Sarr à la Santé, Abdou Latif Coulibaly à la culture, Mariama Sarr à la fonction publique, Abdoulaye Bibi Baldé à la communication. Le président de la république et son premier se sont rendus compte de leur mauvais casting et vont dans les prochaines heures apporter des rectifications. Un jeu de chaises musicales est attendu et des départs aussi avant le premier conseil des ministres apres les législatives…

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Mars 2019 - 22:05 Vague de démissions au PDS de Me Wade

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Barthélemy Dias : «Juridiquement Macky Sall a le droit de se présenter pour un troisième mandat... »

Aliou Sow tacle Fada et Cie: «Si la présidentielle se limitait à Darou Mouhty, Macky irait au second tour… »

Idy brise le silence: « Nous allons sortir un livre blanc pour montrer les limites du régime actuel »

Les députés Chinois se penchent sur la mutation démographique

Seynabou Wade sur le dialogue de Macky: «Il veut diviser l'opposition pour mieux régner»




Recherche