Menu






"Manipulation" de l'opinion : Quand Macky Sall accusait Wade de recruter des mercenaires Ivoiriens, Guinéens...

Lundi 20 Juin 2022

Les militants Benno Book Yaakaar qui accusent les leaders de Yewwi Askan Wi, de manipulation suite aux derniers événements pourtant Macky Sall a tenu plusieurs discours violents contre le régime du président Wade. Il  a révélé le vendredi 01 juillet 2011que  le pouvoir de Me Abdoulaye Wade a fait « recruter des mercenaires aux mains tâchées de sang venus de Côte d’Ivoire », mais aussi « de Guinée et du Nigeria » dans le but de commettre « des rapts d’opposants et de membres de la société civile ». Ni plus ni moins.

« Quatre cents sont entrés sur le territoire national en passant par la frontière du sud » du Sénégal qui le sépare de la Guinée et de la Guinée-Bissau, avait ajouté le président de l’Alliance pour la République (APR) en précisant qu’il était en train « d’approfondir » ses investigations.

« Le pouvoir n’a plus que la terreur pour se maintenir », a dit Sall qui ne cache pas qu’il sera candidat à la prochaine présidentielle de 2012. « On ne peut pas terroriser tout un peuple, on le paye fatalement », prévient-il.


Avec Afp
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter