Menu

Mali : Abu Huzeifa responsable de l'EI tué dans une opération militaire

Mardi 30 Avril 2024

Abu Huzeifa, commandant militaire de l'État islamique au Sahel, est connu pour son implication dans l'attaque de Tongo Tongo en 2017, où huit soldats, dont quatre américains, ont été tués. Surnommé Higgo ou Higgo El Maghribi, il était recherché par les États-Unis, offrant une récompense de jusqu'à 5 millions de dollars pour des informations sur sa localisation.

Sa mort a été annoncée par Moussa ag Acharatoumane, chef du Mouvement pour le salut de l'Azawad, un allié des forces maliennes. Cette nouvelle a été accueillie avec soulagement, notamment par les populations locales de Ménaka, où Abu Huzeifa et ses hommes étaient actifs.

Depuis deux ans, le groupe État islamique mène des attaques dans la région, mais sa présence a été affaiblie par l'offensive de l'armée. Reste à voir quelles seront les conséquences de cette élimination à long terme, sachant que les précédentes actions contre les cadres de l'organisation n'ont pas durablement affaibli le groupe jihadiste.
media net

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Kabendou : Un marché central pour booster le développement socioéconomique

"Une fleur en hiver" : Adiouza enregistre à Paris

Hajj 2024 : Départ des premiers pèlerins depuis l'aéroport de Dakar

Anniversaire de Luchy Donald : Un message de gratitude et de foi

Elon Musk en route pour le rachat de "TikTok" : Un Nouveau pari audacieux

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie


Flux RSS

Inscription à la newsletter