Menu

Macky Sall menace ses lieutenants : «Je n'accepterai aucun récépissé, nous irons aux élections avec Benno Book Yaakaar...»

Mardi 4 Mai 2021

Cette tournée du président de la République du Sénégal, ne sera désormais qu'économique. En réalité, elle prend diverses tournures notamment politique quand on voit le président, parler ouvertement à ses alliés de la coalition Benno Bokk Yakaar et ses camarades de parti de l'alliance pour la République. Ce Samedi, le président Macky Sall a procédé à l'inauguration de l'hôpital régional Thierno Birahim Ndao de Kaffrine. Après la coupure du ruban, place aux discours notamment celui de Macky Sall qui a tenu à s'adresser à ses camarades. " C'est le président de la république qui vient de donner son discours. Maintenant, c'est le président de la coalition Bennoo Bokk Yakaar qui s'adresse à vous", amorce t-il. 

Dans la foulée, le président de l'Alliance pour la République et de Benno estime que, malgré les critiques qui peuvent venir de l'opposition, il tient à dire ses vérités aux alliés et militants: "Je sais que de l'autre côté, certains se permettent de dire que je suis venu dans le cadre économique et j'en profite pour parler de politique, mais je sais qu'ici à Kaffrine, il est clair que la coalition a déjà remporté les élections". 

Il en profitera pour appeler ses collaborateurs et camarades de parti à travailler dans l'union. "Ce qui reste à faire, c'est de travailler dans l'union si vous avez les mêmes ambitions et la même volonté à me soutenir. L'heure n'est pas à la division. En plus, être maire ou autre, importe peu. Si vous avez confiance en moi, alors écoutez moi,  car nous avons toujours eu de bons résultats depuis que nous avons commencé à cheminer", lancera le président Macky Sall. 

Toujours dans cette même lancée qui aura marqué les esprits des membres de Benno et de l'Apr, Macky Sall réaffirme son engagement à continuer avec la coalition Benno Bokk Yakaar, malgré les tentatives de discorde chez les alliés. "Nous ne laisserons aucun militant prendre une liste et aller aux élections". Ainsi, devant les populations du Ndoucoumane, il les appelle aux urgences, notamment le soutien aux jeunes sans emploi, l'agriculture, la santé etc.



avec Dakaractu
La Redaction



AUTRES INFOS

Cet enfant pose à Macron la question que tout le monde a en tête : "Ça va la claque que tu t'es prise ?"

Le capitaine Omar Touré radié des cadres de la gendarmerie (Document)

L'administrateur de PASTEF chez Mary Teuw Niane

Média : LERAL TV, désormais disponible sur le bouquet Orange de la TVO au Canal 8

Média : Le journaliste Modou Mbacké Niang rejoint "Emédia"

Mari brulé vif : L'affaire d'Aïda Mbacké renvoyée au 7 juillet

Mali :L'influenceuse, Diaba Sora libre

TV& RADIOS

ZIGUINCHOR : le Saes-Uasz opte pour l’arrêt des cours jusqu'au redémarrage des chantiers

Farba Senghor révèle: "Pape Makhtar Diallo a été viré par Bougane parce que..."

Me Malick Sall sur l'affaire de Boy Djinné : « On fera le maximum pour qu'il rejoigne sa famille très prochainement »

Vidéo: Privées de presque toutes leurs terres, le Chef de village de Ndengler accuse Macky

Isma Dioum dit pourquoi Macky Sall peut valablement postuler pour un autre mandat…

Aliou Sow sur le 3e mandat de Macky : «Il faut l’empêcher. Cela ne doit pas faire un recours au Conseil constitutionnel...»

Sonko à Macky : "Le vrai terroriste, c'est celui qui recrute des nervis pour tirer sur les populations" ( En Direct )



Inscription à la newsletter

Recherche