Luis Enrique ne sera plus entraîneur du FC Barcelone...

Mercredi 1 Mars 2017

Quelques instants après la victoire facile du Barça face à Gijón (6-1), l'entraîneur Luis Enrique a surpris en annonçant qu'il ne serait plus l'entraîneur des Blaugrana à la fin de la saison. «La raison, c'est la manière dont je vis cette profession. Cela signifie pour moi très peu d'heures de repos et de déconnexion», a expliqué le technicien espagnol, qui sera en fin de contrat en juin. «Je voudrais remercier le club pour toute la confiance que j'ai reçue. Ce furent trois années inoubliables.»

«Nous acceptons sa décision, il a été un grand entraîneur, a déclaré le président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu. Maintenant, il faut terminer cette étape de la meilleure des manières.» Le Barça de Luis Enrique, à la lutte avec le Real Madrid pour le titre de champion d'Espagne, est proche de l'élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions après avoir perdu 4-0 au Parc des Princes contre le PSG. Arrivé en 2014, Luis Enrique a remporté huit titres sur dix possibles dont deux Championnats (2015, 2016), deux Coupes d'Espagne (2015, 2016) et une Ligue des champions (2015). 



AUTRES INFOS

Maïmouna Bousso : "C'est Macky Sall qui a détruit ma maison"

Simon Sène fait danser la République : Mbaye Ndiaye chauffe encore le podium

Mawa, un récital de coran pour le retour de la paix en Casamance

Ama Baldé: « Je veux devenir roi des arènes »

Selbé, tais-toi !… Nguir Yalla, noppil !!

Vidéo: Apres la défaite de Papa Sow, la voiture de Moustapha Gueye volée



Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»