Menu

"Lueur d'espoir au Mali : Une partie des otages retrouve la liberté

Mercredi 24 Avril 2024

Les femmes et les enfants qui se trouvaient à bord des trois autocars interceptés au Mali ont été immédiatement libérés. Dans les jours qui ont suivi l'enlèvement, des hommes ont également retrouvé leur liberté, principalement des habitants de villages ayant conclu des accords locaux avec la Katiba Macina du Jnim, affiliée à al-Qaïda.

Un nombre indéterminé de personnes ont été relâchées, tandis que d'autres restent détenues. Le nombre total de passagers n'est pas connu avec certitude en raison de la surcharge fréquente des autocars, notamment les jours de marché, comme ce fut le cas ce jour-là.

Bien que cet enlèvement n'ait pas été revendiqué, les sources locales interrogées par RFI l'attribuent unanimement à la Katiba Macina du Jnim, responsable de plusieurs enlèvements similaires dans la région. Le plus récent précédent remonte à novembre dernier, lorsque les passagers d'autocars interceptés à l'époque avaient été partiellement libérés, selon une logique similaire.

Dans le centre du Mali, ces dernières années, les populations de nombreuses communes ont été contraintes d'accepter les règles imposées par les jihadistes pour pouvoir circuler librement et poursuivre leurs activités agricoles. Les otages provenant de communes n'ayant pas conclu d'accords avec les jihadistes restent détenus.

Des manifestations ont récemment eu lieu dans plusieurs localités de la zone pour demander une intervention plus active des autorités de transition afin de libérer les otages et de sécuriser la route nationale 15, régulièrement attaquée par les jihadistes.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Kabendou : Un marché central pour booster le développement socioéconomique

"Une fleur en hiver" : Adiouza enregistre à Paris

Hajj 2024 : Départ des premiers pèlerins depuis l'aéroport de Dakar

Anniversaire de Luchy Donald : Un message de gratitude et de foi

Elon Musk en route pour le rachat de "TikTok" : Un Nouveau pari audacieux

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie


Flux RSS

Inscription à la newsletter