Menu

Litige foncier à l’Ucad : Le ministre de l'enseignement supérieur interpellé

Dimanche 20 Novembre 2022

Depuis les années 2000, l’Ucad 4 avait une coopérative d’habitat avec une extension du côté de Keur Massar.  Des litiges fonciers y sont  cependant notés, avec des difficultés liées à la réception de terrains pour certains acquéreurs. 

Le député Bassirou Goudiaby, Président de la Commission aménagement du territoire, urbanisme, habitat transport et infrastructures à l’Assemblée nationale, a interpellé le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Moussa Baldé fait face aux parlementaires pour le vote de son budget de l’année 2023. 

Selon lui, le gouverneur de Dakar avait instruit le préfet du département de Pikine d’alors de prendre un certain nombre de mesures pour permettre aux requérants  d’entrer dans leur droit de recevoir ces parcelles.

 Le député Goudiaby signifie que cette notification date de 2020 et jusque-là, rien n’est fait. «C’est des pères et mères de famille, mais plus important, des citoyens sénégalais  qui ont besoin de vivre convenablement.  C’est pourquoi il est important pour moi de rappeler au ministre de l’Enseignement supérieur cette problématique  dans son secteur», a soulevé le parlementaire du groupe Yewwi Askan Wi.  

Il note, par la même occasion, que le rappel est aussi valable pour le ministre du Budget et des Finances qui peut diligenter.

L’enseignant-chercheur porte aussi le plaidoyer de ses pairs pour ce qui est de la hausse des salaires dont l’effectivité ne touche pas encore les enseignants du supérieur. «C’est une incongruité étatique. On ne peut pas augmenter les salaires dans la Fonction publique  et oublier les enseignants qui sont à un niveau hiérarchique que même les magistrats ne sont pas. Même la réforme de l’indice de valorisation des salaires du corps de la magistrature est indexée à la loi de 81, celle des enseignants-chercheurs qui sont 168 en termes d’indice et les magistrats à 144, mais les enseignants ne sont pas pris en compte par la hausse des salaires. 

«Si on parle de revalorisation salariale  qui concerne la population dans ce contexte très difficile au-delà du prix de la vie, rien ne justifie que les enseignants qui vivent les mêmes situations soient lésés», a-t-il expliqué.

seneweb
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

La RDC accuse le Soudan d’avoir aligné un joueur non éligible

Vidéo:La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mardi 28 Novembre 2023 (wolof)

U17 : Comment la pépite Amara Diouf voulait marcher sur les Bleuets !

CAN ou Arabie Saoudite ? la réponse surprenante d’Hervé Renard

Anne Hidalgo : "Pourquoi je quitte Twitter"

Vidéo: Revue de Presse Wolof Fatou Thiam Ngom du lundi 27 Novembre 2023

Incertitude totale autour de Pape Matar Sarr

Dr Alioune Diop aux mouvements sportifs de Mbao : "Mobilisez vous contre la violence..."

Gabon : un international claque la porte !

Coupe du monde U17 : Le Mali élimine le Maroc


Flux RSS

Inscription à la newsletter