Exclusif.net, la vérité

Les gros scandales du clan Macron


Rédigé le Mercredi 7 Juin 2017 à 07:08



Les révélations et les scandales n’en finissent plus du côté d’En Marche !
Alors qu’Emmanuel Macron avait basé son quinquennat sur l’intégrité, le paris est déjà manqué seulement un mois après sa prise de fonction…



Aujourd’hui, les révélations font mal à l’entourage du président de la République qui aura bien du mal à donner des leçons aux autres à l’avenir.  En Marche les scandales : Richard Ferrand, secrétaire général du parti, soupçonné d’avoir favorisé l’enrichissement de sa femme au détriment des Mutuelles de Bretagne dont il était directeur général
Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité femmes/hommes, auteure d’un article remettant en cause l’interdiction du port du voile à l’école ainsi que la diffusion de la Messe à la télévision. L’ancienne conseillère municipale du Mans s’est également fait remarquer avec l’écriture d’un guide dans lequel elle donnait des conseils pour frauder la Sécurité sociale.
Summum du cynisme, la candidate En Marche de la 2ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Véronique Avril, s’est enrichie sur le dos de pauvres gens ne pouvant pas se loger en louant un taudis de 23m² à 650 euros par mois charges comprises à une famille de cinq personnes, soit largement au-dessus des prix du marché. Une véritable marchande de sommeil qui s’estime aujourd’hui victime car ses locataires refusent de lui payer le loyer…

Pierre Cabaré, investi dans la 1re circonscription de Haute-Garonne sous l’étiquette En Marche ! avait déjà été condamné à une peine d’un an d’inéligibilité en 2003 après avoir vu ses comptes de campagne rejetés alors qu’il se présentait sous l’étiquette Cap21. En Marche ! a néanmoins pris la décision de suspendre son investiture mais Pierre Cabaré reste candidat.
Olivier Serva, candidat REM en Guadeloupe, a tenu des propos homophobes lors d’un passage à la télévision en 2012. Il y qualifiait l’homosexualité « d’abomination » .
Houmria Berrada, candidate pour la 2ème circonscription du Nord, a été condamnée en 2011 à huit mois de prison pour faux et usage de faux alors qu’elle avait présenté un faux diplôme de l’Institut d’Etude judiciaire de Strasbourg afin de s’inscrire à l’école d’avocats de Lille.
info24.fr



Dans la même rubrique :
< >

Facebook

Casa Sport: Levée des sanctions contre certains supporters du comité "Allez Casa"

Ziguinchor: Le président du "Casa Sport" dévoile les grands projets du club

KAWTEF – Ndella Madior Diouf : « Goor Bouy Barame…. Da Wara Dagg Ay Wéwam Sinon Plaisir $Exuel Dou Ame… »

L'actrice Bidew célèbre son anniversaire avec un message émouvant

Free déçoit déjà: Son internet mobile ne marche pas

Boycott des produits français: Le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

Nécrologie: La journaliste Awa Dabo est décédée

Ziguinchor: Les journalistes à l'école de la "non violence"

Ice Cube et 50 cent soutenant Donald Trump, l'intox tweetée par Eric Trump

SARAH MUTERO: La plus vieille prostituée de Nairobi célèbre sa retraite apres avoir connu 28 mille hommes