Menu



Exclusif.net



Le ministre de l'intérieur place Adji Sarr sous protection policière

Samedi 20 Février 2021

Le ministre de l'intérieur place Adji Sarr sous protection policière
Le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome vient de placer la présumée victime de viols et menaces de mort Adji Sarr sous protection policière. Ceci après que les avocats de la plaignante ont demandé une audience et rencontré le ministre de l’intérieur. 

Selon les informations de Dakaractu, le ministre de l’intérieur a reçu cet après-midi le collectif des avocats de Adji Sarr qui lui a adressé une lettre de demande de protection pour leur cliente.

Selon les avocats de Adji Sarr, depuis l’éclatement de cette affaire de « Sweet Beauté » du nom de ce salon de massage où Ousmane Sonko est accusé de viol par la jeune femme, leur cliente subit une pression énorme et reçoit des menaces de mort tous les jours. 

Sans surprise le ministre de l’intérieur, garant de la sécurité publique, a accédé à leur demande et a décidé de placer la présumée victime du député Ousmane Sonko, sous protection policière.


 Dans cette affaire, Félix Antoine Diome a été cité parmi ceux qui ont comploté contre Sonko.
La Redaction



AUTRES INFOS

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche