Le ministre Moustapha Diop sur la supposée hausse du ciment: « Actuellement, tout est rentré dans l’ordre»

Mercredi 11 Juillet 2018

Moustapha DIOP, Ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie, poursuit ses visites dans les entreprises. Hier il s'est rendu,  à SOCOCIM, la première cimenterie du Sénégal et même de l’Afrique de l’Ouest, fondée en 1948. Face à la direction de cette dite société, le ministre a promis le soutien de l'Etat pour sécuriser les emplois et toute hausse. 

"Je voudrais en cela féliciter la Direction générale pour les résultats importants obtenus mais surtout pour les nombreuses actions de bienfaisance à l’endroit des populations de Rufisque, au titre de la RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise). Les investissements importants consentis depuis plusieurs années ont permis à la SOCOCIM d’être la seule cimenterie en Afrique de l’Ouest à être certifiée ISO 9001 et ISO 14001 et d’obtenir le label norme CE pour ses produits", a t-il dit.
 

La SOCOCM c’est 230 milliards de francs CFA d’investissement avec  une capacité de production de 3,5 millions de tonnes de ciment par an ; un chiffre d’affaires de 110 à 120 milliards de FCFA ; 800 à 1000 emplois directs et plus 1500 emplois indirects ; dont 70% des employés sont originaires de Rufisque et Bargny. La SOCOCIM, seule le marché de la construction au Sénégal et des pays environnants comme le Mali, la Gambie, la Guinée.

Pour Moustapha Diop, qui reveanit sur le contenu de son face à face avec le patron de la boite, "la question de l’approvisionnement en ciment des entreprises qui exécutent les grands chantiers de l’Etat comme Ila Touba et AIBD-Mbour-Thiès a été aussi au menu de nos discussions. Sur les besoins globaux estimés à 30 000 tonnes pour Ila Touba et 28 000 tonnes pour AIBD-Mbour-Thiès, il est urgent de livrer respectivement 20 000 tonnes et 14 000 tonnes aux entreprises qui réalisent ces travaux routiers, CRBC et CWE, d’ici le début du mois d’août 2018" rassure le Ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie.
 
Par ailleurs, le ministre a donné des assurance sur  la récente hausse sur le prix du ciment et qui avait fait beaucoup de bruit. "Actuellement, tout est rentré dans l’ordre et je voudrais saisir cette occasion pour exprimer toute ma disponibilité à l’ensemble des cimenteries que ce soit SOCOCIM, les Ciments du Sahel et Dangoté que je visiterais très prochainement, à travailler avec elles pour trouver les solutions appropriées à leurs problèmes", clôt Moustapha Diop.

  REGARDEZ

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

Oumou Sow provoque l'opposition : «Je préfère Macky Sall ...»

Vidéo: Demba Kandji dévoile son bulletin de santé

Mamoudou Gassama menacé d'expulsion?

Perlicious, la marque béninoise des divas 5XL

IBK boycotté par ses électeurs et se retrouve seul dans un stade

La Zambie ferme ses portes à Koffi Olomidé



Pr Ndiack Fall sur l'affaire Khalifa Sall: «Cet arrêt de la CEDEAO désavoue le juge d'instruction, qui avait avalisé... »

Kéba Sonko en deuil, sa fille Maty est décédée !

Pierre Atépa Goudiaby : « On parle trop dans ce pays... »

Atépa Goudiaby n'est pas pour le retour de Karim Wade...

Atépa Goudiaby promet un million d'emplois à la jeunesse

Concurrence déloyale: Moustapha Diop rassure les industriels

Le ministre Moustapha Diop sur le parc industriel de Diamniadio: « il va générer plus de 25.000 emplois...»



exclusif.net, site politique pour l'Afrique