Exclusif.net, la vérité

Le griot du président Sall, traîné en justice pour insulte aux institutions de la République


Rédigé le Lundi 24 Avril 2017 à 18:55



Le cercle des pourfendeurs du griot du président de la République s’élargit de jour en jour. Farba Ngom, qui se croit tout permis dans ce pays depuis 2012, a été traîné en justice le 17 avril dernier par un mouvement dénommé Actions républicaines pour l’émergence du Fouta (Are-Fouta). 

Le mouvement dirigé par Cheikh Ahmed Tidiane Ly a saisi le Procureur du Tribunal de grande instance de Saint-Louis pour «insulte aux institutions de la République». Le mouvement «Are-Fouta» s’insurge en effet contre les sorties de Farba Ngom contre les institutions de la République à l’instar du ministre de l’Intérieur et du préfet de Kanel. 

Cheikh Ahmed Tidiane Ly et ses amis demandent au procureur de la République de s’auto-saisir du dossier, en interpellant le président de l’Assemblée nationale pour déchoir Farba Ngom de son immunité parlementaire, afin que ce «pourfendeur des valeurs cardinales» des institutions de la République soit traduit en justice. 

Les Echos



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Octobre 2020 - 21:56 Le déshonneur de la CEDEAO (Par Adama Gaye)


Facebook

Les pays d’Afrique où trouver les plus belles femmes !

Vidéo: Ndella Madior Diouf traite l'impuissance sexuelle chez les hommes

Décès du ministre Moctar Kébé à Kolda: Mameboye Diao est allé présenter ses condoléances

Ziguinchor: Alioune Badara Ndiaye Président du mouvement "Aŕr sa rèw" a perdu sa maman

Ziguinchor: L'association "Djimbéring agro Bussiness" forme 24 entrepreneurs

08 ans après la mort de Kadhafi, l’enfer règne en Libye: Plusieurs pays menacés

Ziguinchor: inauguration du nouveau siège de la ligue de basket-ball

Ziguinchor en deuil ! Abdoul Aziz Ndiaye est décédé

Mame Diarra Mbaye enflamme la toile avec ses nouveaux clichés

Ndella Madior sur la réaction de sa fille: «Elle n'aurait pas dû faire ce commentaire...»