Exclusif.net, la vérité

Le grand défilé sous Macron des « sous-préfets »francophones a démarré


Rédigé le Lundi 12 Juin 2017 à 23:37



Quant à la visite rien de nouveau sous le soleil. Il est venu prendre les ordres pour mieux défendre les intérêts français. Macron (bravo à lui), défend les intérêts de son pays, on ne peut pas le lui reprocher. Et regarder bien il n’a pas parlé de coopération soit disant bilatérale mais de lutte contre terrorisme et de rechaussement climatique deux sujets dont les sénégalais sont plutôt éloignés pour deux raisons: tout dans notre histoire, pratique religieuse, sociale ou politique nous éloigne de ce fléau et l’autre raison étant que parler de réchauffement climatique pour un pays avec activité industrielle inexistante est une insulte.

Ils accourent tous voir le seigneur Macron. C’est le pied des Présidents africains devant l’élizée. Hier Watara, aujourd’hui Maky, Demain Talon en attendant les tours des Aly Bongo, Sassou et j’en passe.

Je vous laisse juger les propos de Macron comme si le présent , l’avenir des sénégalais depend de lui et de la France , c’est triste :

 » sur l’ensemble de ces domaines c’est l’esprit pour moi du nouveau partenaire que nous incarnons et que nous voulons développer , un partenariat équilibré qui permet au Sénégal de réussir , aux sénégalais d’avoir plus d’emplois plus de croissance , plus de sécurité , meilleure éducation  » dixit Macron.

Le président sénégalais Macky Sall a souligné à l’issue de cet entretien avec Emmanuel Macron sa volonté de faire en sorte que l’Afrique ne soit pas « le ventre mou dans la lutte contre le terrorisme », son homologue français saluant pour sa part « le rôle majeur » joué par le Sénégal dans ce domaine.

« Je veux ici redire le rôle majeur que le Sénégal joue et a joué dans la lutte contre le terrorisme au Sahel », a affirmé le président français lors d’une déclaration conjointe à la presse à l’Elysée.

« Le Sénégal a été à nos côtés depuis le départ », a ajouté M. Macron soulignant que « les premiers éléments de l’opération française Serval au Mali s’étaient déployés à partir du Sénégal et que (ce pays), déjà fortement engagé, deviendra dans les prochaines semaines le premier contributeur à la mission de maintien de la paix des Nations unies au Mali ».

Seneleaks



Dans la même rubrique :
< >

Facebook

Casa Sport: Levée des sanctions contre certains supporters du comité "Allez Casa"

Ziguinchor: Le président du "Casa Sport" dévoile les grands projets du club

KAWTEF – Ndella Madior Diouf : « Goor Bouy Barame…. Da Wara Dagg Ay Wéwam Sinon Plaisir $Exuel Dou Ame… »

L'actrice Bidew célèbre son anniversaire avec un message émouvant

Free déçoit déjà: Son internet mobile ne marche pas

Boycott des produits français: Le président du Medef appelle les entreprises à "résister au chantage"

Nécrologie: La journaliste Awa Dabo est décédée

Ziguinchor: Les journalistes à l'école de la "non violence"

Ice Cube et 50 cent soutenant Donald Trump, l'intox tweetée par Eric Trump

SARAH MUTERO: La plus vieille prostituée de Nairobi célèbre sa retraite apres avoir connu 28 mille hommes