Menu

"Le MFDC n'est pas pour le moment favorable au déminage mais reste ouvert à des négociations" (Acteur)

Mardi 9 Avril 2024

Pour le retour définitif de la paix au Sénégal, une rencontre s'est tenue entre les autorités locales (de la Basse Casamance et de la Guinée-Bissau) et des membres du MFDC ( dont une délégation de 23 membres), le weekend dernier. D'après Ndukur Kacc Ndao Président comité de veille pour le déminage. La rencontre tournait autour de trois points dont  : l'ouverture routière des axes Ousssouye (Sénégal) et Karouhaye (Guinée-Bissau) et Ousssouye Boudiédiette. , la réouverture du Parc National de la Basse Casamance (PNB) , le déminage des zones et des villages touchés par le conflit casamançaise. 


"À l'issue de ladite rencontre les chefs et délégués des villages de Boudiédiette, Esuk-jak, Emaye, Loudia-Ouolof, Niambalang, Youtou, Essaouira, Effock, et de Santhiaba Man jack (Sénégal) et ceux des villages de Tegnate, Djirack, Kasolole, Esuk-jak, Baceor (Guinée-Bissau) ce sont bien entendus sur les questions soulevées et, qui sont des actes privilégies pour le développement local des populations autochtones et dans les relations bilatérales entre le Sénégal et la Guinée-Bissau", rapporte Ndukur Kacc Ndao Président comité de veille pour le déminage


Il faut aussi ajouter que la délégation des royaumes Bubajum Ayi du roi, celle du roi d'Essaoute et celle du royaume de Karouhaye ont favorablement salué l'initiative et encouragé les acteurs à continuer à sensibiliser les parties prenantes pour la réconciliation et la paix durables. La résolution de ces dits points soulevés permettra aux populations de bien mener pleinement leurs activités socioéconomiques, culturelles et culturelles.  "Nous remercions vivement tous les acteurs impliqués et les membres du MFDC pour l'estime collaboration en attendant la suite de nouvelles rencontres prévues incessamment entre les deux parties. On peut résumer en indiquant que le MFDC n'est pas pour le moment favorable au déminage mais reste ouvert à des négociations imminentes pour discuter des mêmes enjeux. 

Rappelons que sur les 23 du MFDC qui étaient à la réunion, il y avait les cantonnements suivants du front sud : Casselol, la 2, le Fouladou, Première Bat. La réunion était présidée par Thérance en présence de François Ebomba Manga de Djivente et de Hendrix Diédhiou de Signanaar, Henry Diédhiou (Siganar), Guetan de Signanaar, Thiolo de Signanaar Adama Sané (Bagaya), Solo Diédhiou (Siganar), Denis Diédhiou (Signanaar), Bertrand Sané (Blouf), Lamine Dieme du blouf autres de la rébellion.

"Notons que plusieurs rebelles de Diakaye nord sont aussi venus faire acte  d'allégeance au front sud de François . J'enverrai la liste exhaustive. Merci au CNAMPS et au Lieutenant Diallo de Boudiadiette pour leurs appuis. Le comité de veille poursuivra ses rencontres avec d'autres acteurs : Gouverneur, préfet, autorités militaires, collectivités territoriales, CNAMS, PNBC", rappelle Ndukur Kacc Ndao
Président comité de veille pour le déminage. 

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

L'Éclatante Mamy Sora : Quand l'audace vestimentaire rencontre la confiance en soi

Syrie: l'épouse du président Bachar el-Assad atteinte de leucémie

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 21 mai 2024 (wolof)

Biens Mal acquis : Cheikh Bara Ndiaye enfonce l'ex ministre Thèrèse Faye Diouf (vidéo)

Au Maroc, cinquième mois de grève dans les facultés de médecine

Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Interdit d’antenne à la RFM : Sidath Thioune réagit enfin ! (vidéo)

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody

Mbao : Saisie de 150 kg de Yamba par la Gendarmerie, le conducteur en fuite


Flux RSS

Inscription à la newsletter