Menu

Le Japonais Shinji Okazaki va prendre sa retraite à 37 ans

Mardi 27 Février 2024

L'ancien international japonais Shinji Okazaki, qui a remporté la Premier League avec Leicester City en 2016, va annoncer sa retraite à la fin de la saison, ont rapporté lundi les médias japonais.


L'attaquant de 37 ans a joué un rôle clé lorsque les Foxes ont déjoué les pronostics pour remporter leur premier titre de champion sous la direction de l'entraîneur italien Claudio Ranieri: il avait marqué cinq buts en 36 matches de championnat disputés au cours de la saison 2015-16. Okazaki avait notamment inscrit un spectaculaire but victorieux de la tête contre Newcastle pour permettre à Leicester de prendre cinq points d'avance en tête du classement à huit journées de la fin.

Ranieri a déclaré la saison suivante qu'Okazaki était « important pour l'équipe parce qu'il presse beaucoup ». Okazaki est par ailleurs le troisième meilleur buteur de l'histoire de la sélection du Japon, avec 50 buts inscrits en 119 capes. Il a participé à trois Coupes du monde et faisait partie de l'équipe japonaise qui a remporté la Coupe d'Asie en 2011. Okazaki évolue actuellement au sein du club belge de Saint-Trond, après avoir rejoint l'Espagne à la suite de son départ de Leicester en 2019. Il a commencé sa carrière avec le club de J-League du Shimizu S-Pulse et a joué en Allemagne avec Stuttgart et Mayence avant de signer à Leicester en 2015.
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter