Menu






Le Grand parti appelle à « faire de la journée du 08 juin 2022 une date historique »

Mardi 7 Juin 2022

Le parti de Malick Gakou ne compte pas rester les bras croisés devant ce qu’il qualifie de forfaiture après l’invalidation de la liste majoritaire de Yewwi Askan wi en vue des législatives de juillet prochain.

Ils mettent en garde: " dans ce contexte pré-électoral, l’invalidation de la liste de candidatures de l’opposition la plus significative par le Conseil Constitutionnel a mis le pays sous une vive tension qui, si on n’y prend garde, pourrait entraîner des conséquences préjudiciables à la stabilité sociale et la préservation des acquis démocratiques", alerte le Bureau Politique du Grand Parti qui, dans un communiqué reçu, dénonce avec véhémence les décisions du Conseil Constitutionnel d’invalider la liste majoritaire nationale des titulaires de Yewwi Askan Wi.

 

Car selon cette instance, « Au même moment, la candidature de la coalition Benno Bokk Yakaar, frappée d’une irrégularité flagrante pour un surplus de parrains déjà réglé par la jurisprudence Malick Gakou lors de la présidentielle de 2019, est déclarée, contre toutes attentes, recevable sur la base d'un arrêté du ministère de l’Intérieur. Ceci constitue une violation du principe de la hiérarchie des normes qui ne saurait tolérer de mettre un arrêté au-dessus de la loi ».

A les en croire toujours, « Tout ceci montre que, comme en 2019, le Conseil Constitutionnel s’est encore érigé manifestement en bras armé du pouvoir pour empêcher certains leaders de l’opposition de participer aux élections », chargent les camarades de Malick Gakou.

 

Le Bureau Politique du Grand Parti, ainsi, « dénonce cette forfaiture et lance un vibrant appel à tous les citoyens sénégalais épris de paix et de justice à se mobiliser pour barrer la route à  ces fossoyeurs de la démocratie et de l’État de droit qui sont simplement en train de baliser à Macky Sall la voie pour une troisième candidature à l’élection de 2024, candidature qui ne saurait prospérer dans ce pays où le peuple, debout en sentinelle de la paix, de la démocratie et de la justice, veille au grain ».

Et de conclure : « Dans ce combat pour la défense des intérêts supérieurs de la nation, nous lançons un appel à tous les militants du GP pour qu’ils soient au-devant afin de faire de la journée du 08 juin 2022 une date historique pour faire amorcer à notre pays un tournant définitif vers un état de droit qui préserve les valeurs de la République».


seneweb
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »

L’actrice Passy de la série « Madame monsieur » dans une très belle robe


Flux RSS

Inscription à la newsletter