Menu






"Le Conseil constitutionnel a inventé le suppléant élu"

Mardi 14 Juin 2022

Une liste de suppléants ! C’est ce que risque de présenter la coalition Yewwi Askan Wi aux Législatives du 31 juillet prochain. La décision a d’ailleurs été confirmée par le Conseil constitutionnel.

 Des suppléants qui devaient, dans les normes, remplacer les élus de la liste majoritaire seront donc ceux qui seront appelés à compétir. Un fait inédit ! 

 

Et selon l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, il s’agit «d’une bizarrerie générée par le souci d’éliminer des leaders de Yewwi susceptibles d’être élus, stratégie constante du système Macky Sall».

Dans un tweet, Abdoul Mbaye explique que «la loi reconnaît le candidat élu, le candidat non élu et le suppléant». Poursuivant, il affirme que «le Conseil constitutionnel a inventé le suppléant élu».
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »

L’actrice Passy de la série « Madame monsieur » dans une très belle robe


Flux RSS

Inscription à la newsletter