Menu




Le Barça relance la Liga en gagnant un Clasico magnifique

Dimanche 23 Avril 2017

Rapidement mené au score à Madrid, le Barça s'est finalement imposé contre le Real (3-2). Les Catalans prennent la tête de la Liga mais les hommes de Zidane ont un match en plus à jouer.

C'était la dernière chance du Barça pour rêver de remporter la Liga 2016-2017 et les Catalans ne l'ont pas laissée passer. Au terme d'un Clasico insensé, les hommes de Luis Enrique se sont imposés 3-2. S'ils ont le même nombre de points que les Madrilènes, ils leur prennent la tête de la Liga à la faveur des confrontations particulières. Mais le Real a un match en plus à disputer, contre le Celta Vigo.

Les 81 000 spectateurs du Santiago-Bernabeu ont vibré pendant l'intégralité du match. Une rencontre âpre, que Casemiro (rapidement averti, il aurait du être expulsé à la 45e) n'aurait jamais du terminer. Marcelo (coup de coude volontaire dans le visage de Messi à la 20e) aurait aussi mérité l'expulsion. Finalement, c'est Sergio Ramos qui a écopé d'un rouge à la 77e pour un tacle les deux pieds décollés sur l'Argentin.

Le fait : Bale, pari manqué de Zidane
Remis d'une lésion au mollet gauche, Gareth Bale a été aligné d'entrée de jeu par Zinedine Zidane lors du Clasico contre le Barça. Une décision surprenante, le Gallois ayant été annoncé sur le banc les jours précédant la rencontre. Après trente minutes de jeu, l'ancien joueur de Tottenham (transparent) a été contraint de sortir sur une nouvelle blessure au mollet. Cela a privé Zidane d'un remplacement qui aurait pu être précieux en seconde période. 





Inscription à la newsletter

TV& RADIOS

Rapatriement massif de migrants clandestins: L'Espagne et le Sénégal signent des accords

Vidéo: Titi fait pleurer Alima Dionne de Sen Tv le jour de son anniversaire

Benoit Sambou assène ses vérités: "Les populations sont fatiguées des discours creux et des promesses sans lendemain..." (REGARDEZ)

Corine Augustine N'deye déplore :"Il y a trop de discrimination dans les concours au Sénégal"

Me Wade: "Vendre des licences de pêches à n'importe qui pour toucher 50 ou 120 millions de commission, c'est scandaleux " (REGARDEZ)