L'ex épouse de Charles Taylor arrêtée à Londres

Dimanche 4 Juin 2017

La police britannique a arrêté vendredi à Londres Agnès Taylor, la femme de Charles Taylor, ancien chef rebelle et ancien président libérien.

Dans un communiqué, Civiitas Maxima, une Ong des droits de l'homme basée à Genève, indique que Agnès Taylor est accusée de crimes de torture et de participation présumée aux atrocités commises pendant la première guerre civile au Libéria.
Un conflit déclenché en 1989 par Charles Taylor et son mouvement le Front National Patriotique du Liberia.

Le chef de guerre est ensuite devenu président du Liberia de 1997 à 2003.
En 2012, le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) à La Haye l'a condamné à 50 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité durant le conflit civil sierra-léonais (1991-2002).

Les enquêtes britanniques sur l'ancienne première dame libérienne ont été lancées suite à des informations fournies par des Ong des droits de l'homme notamment Civiitas Maxima, basée à Genève, et Global Justice and Research Project (GJRP), basée à Monrovia.
Ces organisations ont pour mission de documenter les crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis pendant les guerres civiles au Libéria et de représenter les victimes dans leur quête de justice.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

Au Kenya, Obama visite son village d'origine

L'épouse du maire de Saint Louis, Sokhna Ndiaye Faye oeuvre dans le social sans bruit

Arrêt sur image: Emmanuel Macron s’est lâché dans les tribunes

(10 Photos) : les Photos n*es d’un joueur international avec sa femme enceinte affolent la toile Regardez

Malang Diedhiou, mission accomplie

Amy Collé Dieng: « Youssou Ndour m’a abandonné »



Kéba Sonko en deuil, sa fille Maty est décédée !

Pierre Atépa Goudiaby : « On parle trop dans ce pays... »

Atépa Goudiaby n'est pas pour le retour de Karim Wade...

Atépa Goudiaby promet un million d'emplois à la jeunesse

Concurrence déloyale: Moustapha Diop rassure les industriels

Le ministre Moustapha Diop sur le parc industriel de Diamniadio: « il va générer plus de 25.000 emplois...»

Vidéo: Une séance de malédiction à l'ancien Bac de Ziguinchor



exclusif.net, site politique pour l'Afrique