L'activiste Kémi Séba expulsé du Togo

Mercredi 8 Août 2018

Accompagné des membres du bureau national d’Urgences Panafricanistes Bénin,  Kemi Séba a été refoulé ce mardi 07 08 août 2018 aux environs de 17 heures à la frontière  togolaise où il devait faire une tournée de sensibilisation au motif qu’il est une personne dangereuse pour l’ordre public.


Dans le contexte actuel de dénonciation du néocolonialisme et pour une souveraineté africaine, le président de l’Ong Urgences panafricanistes est épinglé partout où il se rend en Afrique ,selon la section sénégalaise Urgences panafricanistes.


Le Président de urgences panafricanistes Kémi Séba qui suscite l’espoir chez les jeunes africains se voit interdire après le Sénégal, la Guinée, l’accès au Togo par le pro-impérialiste Faure Ngassingbe, Urgences Panafricanistes  dénonce avec fermeté cet acte qui montre la soumission   de nos dirigeants à l’oligarchie occidentale. Alors qu’à l’évidence, la volonté largement majoritaire exprimée librement par le peuple togolais est un pied de nez massif aussi bien à l’Occident qu’à Faure Gnassimgbé.


Rappelons simplement que la confusion s’est installée dans le camp adverse à plusieurs niveaux depuis le Sénégal en passant  par la Côte d’Ivoire, le Bénin et j’en passe. Juste pour montrer  que le message fort  lancé le président de l’Ong Urgences panafricanistes ne sera pas arrêté par une interdiction de fouler le sol togolais car cette jeunesse est déjà consciente des enjeux de l’heure.


Cette révolution en marche s’impose tellement que les dirigeants africains soumis ne peuvent que rabaisser leur arrogance réactionnaire habituelle que par une interdiction d’entrée au togo à notre frère Kémi Séba. La section sénégalaise d’urgences panafricanistes dénonce cette soumission de nos dirigeants. L’Afrique ou la mort.
Senegal7

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









exclusif.net, site politique pour l'Afrique