Exclusif.net, la vérité

Khalifa Sall en difficulté: Aissata Tall Sall et El Hadji Diouf se retirent de sa défense


Rédigé le Jeudi 4 Mai 2017 à 10:29



La constitution de partie civile par l’Etat a contraint les deux avocats parlementaires Mes Aissata Tall Sall et El hadji Diouf de quitter le pool d’avocats de la défense. Autrement dit, « étant des parlementaires, ils ne peuvent pas se constituer contre l’Etat. ».

L’on peut dire d’ores et déjà  que le détenu  maire de Dakar Khalifa Sall est dans une situation délicate. A la suite du refus de la demande de liberté provisoire par la chambre d’accusation à son pool d’avocats, Mes Aissata Tall Sall et El hadji Diouf ne peuvent plus assurer la  plaidoirie à Khalifa Sall. Selon le quotidien « les Echos », dans une correspondance adressée aux deux avocats de la défense, Me Mbaye Gueye relève que l’Etat s’est constitué  partie civile lui permettant de contraindre ces deniers, de ne plus  pouvoir plaider pour Khalifa Sall. En d’autre terme, il ressort de ce dossier que les deux avocats, étant des parlementaires, ne peuvent pas se constituer contre l’Etat. Un argument, d’après la source, accepté par Aissata Tall Sall et El Hadji Diouf.

Rewmi.com
 



Dans la même rubrique :
< >

Facebook

SARAH MUTERO: La plus vieille prostituée de Nairobi célèbre sa retraite apres avoir connu 28 mille hommes

Gaston Mbengue: «Par la grâce de dieu, je suis parvenu à payer toutes mes dettes...»

Guigui Sarr révèle :«Je suis vierge…J'exigerai une dote de 600 millions à mon futur mari»

"Le pape François a tout simplement dit que l'Eglise catholique n'est pas favorable à un mariage homosexuel "

Sénégal, vers la réouverture des églises

Miss Botswana : Oweditse Phirinyane fait tourner les têtes !

Ama Serwaa Dufie, « la plus belle femme au service de la police du Ghana »

Veuve de DJ Arafat, Carmen Sama en couple avec le Malien Lo Bathily ?

Le Ministre Conseillé Ablaye Badji en deuil

Les pays d’Afrique où trouver les plus belles femmes !