Menu

Justice : L'ancien vigile de Coumba Gawlo Seck acquitté du viol mais condamné pour...

Mercredi 20 Mars 2024

Jugé le 5 mars dernier pour viol, pédophilie commis sur une déficiente mentale mineure et d'usurpation de fonction, l'ancien vigile de l'artiste-chanteuse Coumba Gawlo Seck, Antoine Léandre Guèye, a été finalement édifié sur son sort.


La chambre criminelle de Dakar devant qui il avait comparu a en partie suivi le procureur dans ses réquisitions. Puisque le parquet avait requis 5 ans de prison ferme pour le délit d'usurpation de fonction, la chambre criminelle dans son délibéré l'a condamné hier, mardi, 19 mars 2024, à 2 ans d'emprisonnement ferme pour ce chef d'inculpation. Et pour les crimes de viol et de pédophilie dont il était accusé, le juge l'a purement et simplement acquitté.

Pour rappel, Antoine Léandre Guèye qui officiait chez la chanteuse à l'époque des faits en mai 2020 avait été accusé de viol par la mineure de 16 ans C. Sèye. Cette dernière avait indiqué que l'accusé l'avait menottée puis violée à la plage de Yoff. Ce, après qu'un chauffeur de taxi devant qui il s'est présenté comme gendarme s'est assouvi sur elle.

À ce propos, le certificat médical établi l'avait blanchi puisqu'il indiquait que la victime soumise à un diagnostic à un temps voisin de l'action présentait des déchirures hyménales anciennes en sus d'une absence de signes physiques de lutte. En plus de cela, l'accusé ne cessait de clamer son innocence jusqu'à la barre du tribunal.
 
LES ECHOS
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter