Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

Interdiction de fumer dans les places publiques: les fumeurs dénoncent la mesure et parlent de "diabolisation"

Mardi 29 Août 2017

L'ASCOUT est née. Il s’agit de: l’Association des Consommateurs et Usagers du Tabac. C’était à l’occasion d’une assemblée générale qui s’est tenue ce week-end à Dakar. Cette rencontre a vu la participation d’une centaine de personnes toutes consommateurs ou usagers du Tabac.

Cela fait suite à la promulgation du décret d’application de la loi du 14 Mars 2014. L’ASCOUT approuve la mesure mais refuse que les fumeurs soient diabolisés et considérés comme des drogués ou des délinquants. Car la campagne de sensibilisation lancée par le ministère de la santé va dans ce sens.

En outre, l’ASCOUT trouve que le ministère de la santé a pris cette mesure sans aucune concertation au préalable avec les acteurs. Ce qui fait qu'aujourd’hui, les fumeurs sont de plus en plus exposés à cause de la fraude que l’on semble encourager. Car, il faut le souligner, cette mesure permet d’ouvrir une grande porte aux fraudeurs dont la marchandise ne répond pas aux normes de fabrication de la cigarette, notamment le dosage puisqu'il ne passent pas par des laboratoires dédiés à cela. Ce qui fait que, sur le plan sanitaire, les fumeurs seront exposés à toute sorte de maladies. En clair, cette mesure prise à la hâte augmente la contrebande, au grand dame des usagers du tabac
.