Innover et révolutionner les NAVETANES ! (Doudou Ka)

Lundi 14 Mai 2018

L’innovation financière dans le département de Ziguinchor continue de faire sa marche. Une révolution silencieuse est en cours dans le mouvement navetane par l’entremise du PARRAIN DOUDOU KA, par ailleurs administrateur Général du FONGIP.




Conscient de son rôle dans le développement de la Casamance, l’AG du FONGIP ne cesse d’impulser des dynamiques porteuses capables de repenser le cadre et la vision pour le développement de la région. A l’instar des politiques de jeunes en cours au niveau national, il a choisi de jouer sa partition en impulsant un changement de paradigme dans les plus grandes associations de jeunes du pays à savoir les Associations Sportive et Culturelle (ASC). Ce modèle a pour objectif de cristalliser les énergies au sein des ASC pour les orienter également dans le domaine de la construction économique, seul rempart pour rendre effective la territorialisation des politiques publiques entamées par le Président Macky SALL dans le cadre du PSE.
Cette démarche et partant ce changement de paradigme dans les ACS est en phase avec la problématique de l’entreprenariat des jeunes, comme étant une priorité nationale.
L’initiative se développe autour de la création d’un GIE par ASC. Ce GIE devient du coup le bras économique de l’ASC. Autour de cette branche économique sont confinées les missions d’insertion des jeunes, de développement de projets communautaires et de représentation auprès des structures financières et partenaires au développement.
A titre illustratif, l’ASC de Adéane suivant ce modèle et ayant reçu un financement qui lui a permis de se doter du matériel d’événements dans le cadre de son projet communautaire mis en place il y a 6 mois par son parrain Doudou KA. Ce projet a généré près de 1 million de recettes sur 6 mois selon le président. Ces revenus ont permis un meilleur épanouissement de la jeunesse.

Pour la finale départementale de Ziguinchor de cette année et à travers les GIE, plus de 40 millions de financement ont été octroyés au GIE des ASC, en plus des autres actions dans le cadre purement sportif de plus de 10 millions.

Un autre mécanisme de financement est en train d’être mis en place pour une quarantaine de communes dont les maires sont du FMD et travaillent avec DOUDOU KA. A travers une intercommunalité agissante, un grand projet de développement est initié sur cofinancement des communes (apport de 10%) à partir du budget communal après délibération et arrêté du Préfet, du FONGIP, dans le cadre du FOGAVILLE, et l’UFM de Louga qui va apporter une contribution de 20% comme levier venant de la garantie FONGIP. Ce projet va toucher l’agriculture, l’élevage, la transformation qui sont des secteurs prioritaires et moteurs de développement de la Casamance. Ce projet va toucher directement et indirectement plus de 400 mille personnes.

Fort du potentiel et fidèle à sa démarche d’ingénieur le Leader du FMD est en train d’impulser les fondements d’une véritable politique de développement de la région naturelle de la Casamance. Cet état d’esprit et ce changement de paradigme dans la démarche et l’approche font de lui la SOLUTION !
 
Cellule Communication FMD

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Août 2018 - 20:41 Dj Boubs quitte la RFM pour...

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









exclusif.net, site politique pour l'Afrique