Importation des véhicules d’occasion: Macky Sall revient à la décision de WADE

Lundi 23 Septembre 2019

Macky Sall vient, une fois de plus, de faire machine arrière sur une de ses anciennes promesses. Le chef de l’Etat vient de signer un décret qui interdit l’importation de véhicules d’occasion âgés d’au moins 8 ans.


Selon le quotidien, "Le Quotidien" le décret relatif à l’importation de véhicules, qui va être signé incessamment, parce qu’ayant passé toutes les étapes de la procédure, souligne que tout véhicule importé âgé d’au moins 8 ans sera «interdit d’immatriculation au Sénégal et réexporté dans un délai de deux mois ou détruit à l’expiration dudit délai aux frais du propriétaire ou de l’importateur, sans préjudice d’une pénalité de deux millions de Cfa appliquée à l’encontre du propriétaire ou de l’importateur».

De l’autre côté, les véhicules âgés de 5 ans au moins paient une pénalité d’importation de 20% au moins, tandis que ceux âgés de moins de 8 ans, mais ayant au moins 7 ans d’âge, paient 60% de pénalité.

Ce décret revient sur la mesure qu’il avait prise il y a plus de 7 ans, à son arrivée au pouvoir. A l’époque, Macky Sall avait, pour des raisons de populisme, décidé de porter à 8 ans l’autorisation d’importer des véhicules d’occasion que le Président Abdoulaye Wade avait maintenue à 5 ans.

Cette mesure avait favorisé l’entrée dans le pays de nombreux véhicules usagés, encombrant les artères des villes sénégalaises. Avec ce retour en arrière, le président de la République vient de reconnaître implicitement qu’il n’avait pas mesuré l’importance de la décision prise en 2012.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche