Menu

Guinness met du sorgho camerounais dans sa bière

Mardi 6 Juillet 2021

Depuis 2018, Guinness Cameroun, filiale du groupe britannique Diageo, a dépensé plus de 13 millions d’euros pour s’approvisionner en céréales.

Les 4 500 producteurs de sorgho du septentrion camerounais peuvent se réjouir de leur collaboration avec Guinness Cameroun. Depuis cinq ans, la filiale du groupe britannique Diageo s’approvisionne intégralement en cette céréale auprès de leurs coopératives – le Conseil régional des organisations paysannes de la partie septentrionale du Cameroun (Cropsec) et la Société coopérative de commercialisation des céréales du nord (Sococcen) –, pour fabriquer la bière de marque Harp Premium. « Elle est brassée avec plus de 75 % de matières locales [sorgho, sucres et éthanol, ndlr] », soutient Andrew Ross, le patron de Guinness Cameroun.


Grâce à ce partenariat avec le deuxième brasseur du pays, leurs revenus annuels s’élèvent en moyenne à 2,8 milliards de francs CFA (4,26 millions d’euros) par an. Depuis 2018, l’entreprise a dépensé 8,7 milliards de francs CFA pour acheter près de 34 000 tonnes de céréales. Le brasseur fournit également aux agriculteurs des semences améliorées et construit des points d’eau. Guinness a de son côté investi plus de 3 milliards de francs CFA pour adapter sa ligne de production.

Maïs et orge à venir
« Il est logique pour notre entreprise d’établir des relations solides avec les fournisseurs locaux, afin de réduire les coûts logistiques, de sécuriser et diversifier notre chaîne d’approvisionnement, d’améliorer le contrôle de la qualité, de réduire notre exposition fiscale et d’être protégé des fluctuations des taux de change qui peuvent affecter considérablement le coût des marchandises », détaille Andrew Ross.

Pour pérenniser ses relations avec les agriculteurs locaux, la filiale de Diageo et les coopératives camerounaises envisagent de prolonger le compagnonnage avec la culture du maïs, intéressant pour sa production d’amidon. Et pourquoi ne pas imaginer, un jour, faire pousser de l’orge au Cameroun…?


Jeune Afrique 
La Redaction




AUTRES INFOS

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck

Waññiko- Ecoutez le new single du King, Youssou Ndour

3e vague : Ahmed Khalifa NIASSE demande à Macky de remettre le couvre-feu


Recherche