Menu

Gonçalo Ramos au PSG. Un bilan qui interroge...

Samedi 11 Novembre 2023

Gonçalo Ramos n'a pas encore montré ce que l'on pouvait attendre de lui après son arrivée en grande pompe cet été. Recruté sous forme de prêt avec une option d'achat quasiment obligatoire estimé à 80 millions d'euros, l'avant-centre portugais, qui devrait débuter samedi à Reims (17h00), n'a trouvé le chemin des filets que lors d'un seul match avec le PSG. Un bilan qui interroge.



0 but en 977 minutes avec le PSG : Dembélé bénéficie-t-il d'un totem d'immunité ?

Il va avoir une nouvelle chance. En l'absence de Randal Kolo Muani, Gonçalo Ramos devrait encore débuter en pointe pour épauler Kylian Mbappé devant. Une occasion en plus de montrer ses qualités et de faire gonfler des statistiques pour le moment bien maigres. En 14 apparitions toutes compétitions confondues, celui qui avait séduit le Portugal par son instinct de buteur avec Benfica et même avec la Seleção n'a marqué que deux petites fois sous les couleurs du PSG. Et encore ses deux buts sont arrivés le même soir, contre l'OM lors d'un match à sens unique, où il est venu aggraver le score après la pause (4-0).

UNE CONCURRENCE QUI NE L'AIDE PAS
Sinon ? Pas grand-chose à se mettre sous les crampons. Une petite passe décisive contre Strasbourg (3-0). Mais aucun but, son domaine de prédilection. Invariablement stérile en Ligue des champions en quatre apparitions, le Portugais a fini pas moins de 13 rencontres sans être parvenu à faire trembler les filets depuis son arrivée à Paris. Ça fait tache pour un joueur que l'on présente comme un "tueur des surfaces". Un neuf que le PSG va devoir acheter 80 millions d'euros. Ce dernier a en effet quitté Benfica dans le cadre d'un prêt avec une option d'achat quasiment obligatoire après avoir réussi le meilleur exercice de sa carrière (27 buts inscrits et 12 passes décisives, toutes compétitions confondues) et un titre de champion du Portugal.
Alors, erreur de casting du PSG et de son "conseiller football" Luis Campos, qui a vu son travail sur ce dossier bien aidé par ses rapports avec le représentant du joueur, le super-agent portugais Jorge Mendes ? Il est bien trop tôt pour faire ce constat. Surtout, il ne faut pas oublier que Gonçalo Ramos a quelques circonstances atténuantes. Recruté début août, l'international portugais de 22 ans a logiquement besoin de temps pour s'adapter à un nouveau championnat et à une nouvelle équipe, plus exposée que son club formateur. Il a aussi vu la concurrence devant s'intensifier à la fin du mercato. Si Ousmane Dembélé et Bradley Barcola ont densifié le secteur offensif, Randal Kolo Muani, recruté pour 95 millions d'euros bonus compris, a débarqué, alors que Kylian Mbappé est finalement resté. Et forcément, son temps de jeu s'en ressent.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Touba : un dealer arrêté avec 89 cornets de chanvre indien

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 23 Avril 2024 (wolof)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 22 Avril 2024 (wolof)

La Une du journal le Reveil du Avril 22 Avril 2024

Le Clasico tourne en faveur du Real Madrid grâce à Jude Bellingham et se rapproche du titre

Manchester United se qualifie pour la finale après un duel intense contre Coventry City

Bayer Leverkusen maintient son invincibilité avec un nul de dernière minute contre Dortmund (1-1)

Réaction épique de Liverpool : Victoire cruciale à Fulham après l'échec en "Europa League"

Éducation en Casamance : Macky Sall félicite Dieynaba Goudiaby lors des Assemblées du Printemps du FMI et de la Banque Mondiale

Saudi Pro League : Sadio Mané offre la victoire à Al-Nassr...


Flux RSS

Inscription à la newsletter