Menu

France : Des députés de gauche vêtus aux couleurs de la Palestine à l'Assemblée nationale

Mardi 4 Juin 2024

Des députés issus de la gauche sont venus ce mardi 4 juin habillés aux couleurs du drapeau palestinien dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. Un drapeau a également été brandi par la députée insoumise Rachel Kéké, reproduisant le geste de son collègue Sébastien Delogu la semaine dernière.
La guerre entre Israël et le Hamas a encore raisonné entre les murs de l'Assemblée nationale ce mardi 4 juin. Comme l'avait annoncé La Tribune, des députés de gauche sont venus habillés aux couleurs de la Palestine, soit en noir, rouge, blanc et vert, lors de la séance de questions au gouvernement.

Un moyen de montrer leur soutien au peuple palestinien à Gaza, sous les bombes israéliennes depuis le 7 octobre, tout en évitant une sanction étant donné qu'à ce jour, l’article 9 de l’Instruction générale du Bureau prévoit seulement que la tenue des députés doit "s’apparenter à une tenue de ville".

Ce à quoi la présidente de l'Assemblée Yaël Braun-Pivet a réagi: "Je vois les habillements des uns et des autres, je crois qu'il est nécessaire de rappeler que nous sommes dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale."

Avant d'ajouter: "L'hémicycle est le lieu du débat démocratique et l'expression des parlementaires s'effectue exclusivement à l'oral."
En guise de réponse à cette initiative, les députés du Rassemblement national et des Républicains ainsi que quelques membres issus de Renaissance et du Modem ont de leur côté revêtu leur écharpe aux couleurs du drapeau tricolore.

Des collaborateurs insoumis qui portaient des keffieh ont dit à BFMTV avoir été "virés" du "périmètre sacré" - un espace à proximité de la salle des séances strictement réservé aux élus et aux personnels de l'Assemblée nationale - par des huissiers à la demande de Yaël Braun-Pivet.

Un nouveau drapeau palestinien brandi côté Insoumis
Un nouveau drapeau palestinien a été brandi par la suite dans l'enceinte de l'hémicycle par la députée insoumise Rachel Kéké -habillée de vert et de blanc et vêtue de l'écharpe tricolore- reproduisant le geste de son collègue Sébastien Delogu la semaine dernière.

"Vous avez évidemment un rappel à l'ordre avec instruction au procès-verbal et nous déciderons au prochain bureau s'il faut une sanction plus sévère", a déclaré Yaël Braun-Pivet qui a ainsi suspendu la séance de questions au gouvernement quelques minutes avant de la reprendre.

Un député LFI a indiqué à BFMTV qu'il s'agissait d'un "acte solitaire".

"Le groupe avait uniquement décidé de figurer un grand drapeau palestinien sur nos bancs et en silence de la façon la plus respectueuse possible du règlement de l’Assemblée", a ajouté ce député.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter