Menu




Forum de l'administration: Les 6 décisions majeures de Macky Sall

Lundi 11 Avril 2016

A l’occasion de son discours de clôture du premier forum de l’administration, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a pris 6 “importantes décisions”. Il s'engage à «finaliser le processus d’adoption du chemin directeur de modernisation de l’administration publique en accordant une attention particulière à la mise en œuvre prioritaire de la charte de la déconcentration”. Il a également décidé d' “adopter avant la fin de cette année, le code de déontologie général des agents publics”, “élaborer un nouveau droit de la fonction publique”, “engager un audit général des procédures” et “veiller à l’adoption à chaque ministère d’une charte de qualité».
«J’avais la certitude de changer pour le meilleur. J’ai écouté et j’ai compris que le credo doit demeurer le même : consolider les bases d’une administration en mutation. J’ai décelé une flamme longtemps étouffée et qu’il me fallait encore libérer pour qu’en jaillisse la lumière pour avoir les nouveaux chantiers administratifs», a soutenu Macky Sall à la cérémonie de clôture du forum de l'administration.
Selon lui, une nouvelle ère administrative a débuté ce 10 avril 2016. “Elle porte la marque d’une nouvelle convergence entre la légitimité, l’égalité et l'efficacité. La satisfaction des usagers demeure la finalité du service public. Nous venons de trouver la solution à une équation à plusieurs inconnues : l’usager et ses aspirations légitimes, l’administration et ses contingences, le pouvoir politique et ses ambitions. A cet égard, je demande au Premier ministre de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de me soumettre pour approbation avant fin avril 2016, le plan d’action prioritaire issu du forum», a dit le président de le République.
«Il nous faut désormais gérer autrement les affaires publiques. Mettre l’intérêt public au dessus de toute considération. Toute entreprise ne vaut que ce qu’en valent ses agents» conclut-il.
La Redaction


1.Posté par L'homme de TEKKI le 14/04/2016 01:51
C’est trop facile de tirer sur les agents qui n’ont pas droit à la parole. Les Assises nationales ont préconiser la dépolitisation de l’administrations? Chose que Macky refuse de faire, pire il demande aux hauts fonctionnaires de fermer leur bureau et d’aller battre campagne. Les DG de la SENELEC, de la RTS, de la SONES, du port, n’ont pas besoin d’être dans le même parti que le Président. Le PR dit qu’il y’a une masse salariale de 500 milliards payée à une petite portion de sénégalais plus des artifices qui tournent autour de 600 milliards. Ce qu’il ne dit pas c’est que ce sont les politiciens qui ont choisi de payer à coût de millions certains DG pour pouvoir partager avec eux les gains politiques liés au clientélisme que ces DG vont instaurer. Ce que Macky n’a pas dit c’est que la plus part de ces salaires sont payé à ceux qui assurent l’éducation et la formation des sénégalais, à ceux qui assurent notre santé et notre sécurité. Le Président doit savoir savoir qu’un salaire payer à un enseignent est un investissement à long terme. Ce que Macky oublie c’est qu’un fonctionnaire sénégalais nourri en moyenne 8 personne. Donc il doit multiplier par 8 son chiffre pour connaitre le nonmbre de sénégalais impactés directement par cette masse salariale. Macky n’a pas di au Sénégalais qu’il au moins 8 milliards par an de fond politiques et le Niass a 50 millions par mois. S’il faut rationaliser il faut commencer par ces fonds. Ce que Macky n’a pas dit c’est que ces fonctionnaires dépensent leur argent au Sénégal. Il n’ont pas de comptes dans des paradis fiscaux. Ce Macky ne dit pas c’est que plusieurs de ces fonctionnaires qui ont fait 30 ans de carrière n’ont pas un patrimoine de 8 milliards. Ce que Macky ne dit pas c’est que ces artifices (biens et services) dont il fait allusion (600 milliards) sont dépensés au Sénégal et non en Inde et que cela atteint 600 milliards parce que ses Ministres et DG gonflent les les prix comme l’avait fait Awa Coudou NDIAYE pour extirper des fond aux fournisseurs afin d’asseoir leur clientélisme politique. - See more at: http://www.rewmi.com/802516.html#sthash.2kAFx3LU.dpuf




AUTRES INFOS

Biden relance le billet de 20 dollars avec Harriet Tubman, que Trump avait bloqué

Bignona en deuil ! Le reggaeman, Two Black Two est décédé

Australie: polémique sur la célébration de la fête nationale

Tambacounda : Elle se marie avec l’oncle et le neveu

Comment Diary Sow a été retrouvée en Belgique

Chelsea limoge Frank Lampard (Officiel)

Entre Diary Sow et Serigne Mbaye Thiam, qui se moque vraiment des sénégalais ? ( Par Mohamed Rassoul GUEYE)

TV& RADIOS

L'affaire Diary Sow : Le message de Oumy Thiare à Serigne Mbaye Thiam

La diva Awa Evish Sadio lance son single "Thionk Essyl "pour rendre hommage à ses parents

Le SG du MFDC: " La Casamance s'est levée pour dénoncer des injustices et non pour faire la guerre"

Covid-19: Onze décès, 196 nouvelles contaminations ...

Dernière minute: Ça chauffe à Ziguinchor, la population manifeste contre...(REGARDEZ)

France: L'élève Diary Sow retrouvée ?

Rebondissement dans l'affaire Diary Sow, cette française révèle : "On a pris le métro ensemble..." (REGARDEZ)




Inscription à la newsletter