Exclusif.net, la vérité
Facebook
Twitter
Mobile
Rss

Exclusif ! Des conversations téléphoniques captées entre Wade et Manko révèlent un plan national pour renverser Macky


Rédigé le Vendredi 4 Août 2017 à 14:20



 
 
C'est une exclusivité révélée par le quotidien Dakar Times. Une police étrangère dont le pays coopère avec le Sénégal dans le domaine des renseignements, a capté des conversations téléphoniques entre les responsables de la coalition Manko Taxawu Senegaal, qui contestent les résultats provisoires annoncés par la Commission départementale de recensement des votes de Dakar, et des leaders de la Coalition gagnante Manko Wattu Senegaal dirigée par Me Abdoulaye Wade. 
 
D'après le journal, les leaders de Manko Taxawu Senegaal comptent s'appuyer sur l'ancien Président sénégalais pour mettre un front de résistance à même de barrer la route à Macky Sall et empêcher la validation des résultats provisoires des Législatives du 30 juillet dernier. Nos confrères affirment avec certitude que dans les prochains jours, un front sera mis en place avec un plan national de résistance. Mercredi, des discussions entre leaders de l'opposition chez Me Abdoulaye Wade à Fann Résidence ont tourné autour de cette stratégie. 
 
 
La première étape du plan sera de rassembler le maximum de coalitions de l'opposition, des mouvements citoyens, des mouvements de la Société civile, des étudiants, des religieux. Après la mise en place du front, Wade et les autres vont dévoiler leur plan de résistance qui va consister à à organiser des manifestations dans tous les départements du Sénégal pour contester les résultats des élections. Dakar sera le point focal de ces manifestations. Les troupes de Me Abdoulaye Wade et celles de Khalifa Sall, dirigées par Barthélémy Dias et Bamba Fall vont travailler conjointement de façon à mener des actions de grande envergure dans la capitale. Ils ont également prévu de déposer des recours à la Cour d'appel pour mener le combat juridique. 
 
Mercredi, lors d'une conférence de presse, les leaders de Manko Taxawu Senegaal avaient déjà évoqué un plan de bataille pour contester ce qu'ils appellent "une grosse fraude électorale". Ils refusaient de dévoiler les détails de leur plan devant la presse. Cette dernière a fini par le découvrir via des conversations téléphoniques interceptées par une police étrangère. Et pour sûr, les autorités sénégalaises sont déjà averties. 



Touba: La gendarmerie chez Sokhna Aïda Diallo

Argentine: Un député suspendu pour avoir embrassé le sein de sa femme en pleine...

Guinée-Bissau : la route de la zone 7 devient ′′ Mamadu Buhari Avenue ′′

Guinée-Bissau: Caetano Semedo Avenue devient ′′ Macky Sall Avenue ′′

Reprise des rotations des navires: Les Passagers accueillis à Ziguinchor par les femmes du bois sacré (REGARDEZ)

Mbaye Wade sera t-il inhumé à Touba ?

Le Président Bissau Guinéen fête ses 48 ans aujourd'hui

La maison de Aby Ndour a pris feu

3 moyens de distinguer le coronavirus et le paludisme

INDE: Une femme enceinte "éventrée" par son mari



Facebook