Menu

Espagne: Sánchez plaide pour une reconnaissance de l'État Palestinien

Jeudi 11 Avril 2024

Pedro Sánchez monte au créneau en faveur de la création d'un État palestinien. Il a fait une déclaration en ce sens au Parlement espagnol ce mercredi 10 avril et compte plaider sa cause à travers l'Europe pour convaincre ses homologues.


 « L’Espagne est préparée pour reconnaitre un État palestinien », voilà les mots prononcés par Pedro Sánchez, de manière solennelle et déterminée. En faisant cette annonce devant les députés, il confirme non seulement que la reconnaissance de la Palestine est une priorité en politique extérieure, mais qu’il a fermement l’intention de convaincre d’autres États européens dans sa quête. Il en va même de l' « intérêt de l'Europe », selon lui, qui a profité de sa prise de parole pour dénoncer de nouveau la « réponse disproportionnée » d'Israël dans la bande de Gaza.


Son objectif : la reconnaissance unilatérale de la Palestine d'ici à l'été, et forcer Bruxelles à lui emboiter le pas. Une attitude plutôt cohérente du leader socialiste. Lui qui depuis novembre prône haut et fort un cessez-le-feu à Gaza, des couloirs humanitaires, une conférence de paix et la création de deux États. C’est aussi une façon de marquer d'ores et déjà de son empreinte la campagne électorale des Européennes de juin. Selon des médias l'ayant accompagné lors d'une tournée la semaine dernière en Jordanie, en Arabie saoudite et au Qatar, le dirigeant socialiste avait alors évoqué la fin du mois de ce même mois de juin comme horizon pour une telle reconnaissance par le gouvernement espagnol.



Du côté de l’opposition de droite, le leader Núñez Feijóo est embarrassé. Il appuie certes aussi la cause palestinienne, mais il ne veut pas que son adversaire socialiste en tire tout le bénéfice politique. D’où sa saillie ironique : « Monsieur Sanchez, n’ayez pas l’arrogance de vous croire être la seule personne qui en un mois peut régler un conflit qui dure depuis 80 ans ».

À partir de jeudi, Pedro Sánchez va entreprendre une nouvelle tournée en Pologne, en Norvège et en Irlande, avant de se rendre la semaine prochaine en Slovénie puis de recevoir son homologue portugais pour parler encore une fois de la « nécessité d'avancer vers la reconnaissance de la Palestine », a indiqué mardi la porte-parole du gouvernement espagnol, Pilar Alegría.
media net

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Kabendou : Un marché central pour booster le développement socioéconomique

"Une fleur en hiver" : Adiouza enregistre à Paris

Hajj 2024 : Départ des premiers pèlerins depuis l'aéroport de Dakar

Anniversaire de Luchy Donald : Un message de gratitude et de foi

Elon Musk en route pour le rachat de "TikTok" : Un Nouveau pari audacieux

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie


Flux RSS

Inscription à la newsletter