Menu

En Russie, des villes inondées et des milliers de personnes évacuées après la rupture d'un barrage

Lundi 8 Avril 2024

 De nombreuses villes de l'Oural, en Russie, se retrouvent inondées après la rupture d'un barrage à Orsk voilà deux. Les autorités russes ont déjà fait évacuer des milliers de personnes et elles s'attendent à une dégradation de la situation au cours des prochains jours.

Les autorités russes évoquent une "situation critique". Elles ont reconnu, dimanche 7 avril, que les inondations à Orsk, dans l'Oural, s'étaient aggravées ces dernières heures, deux jours après la rupture d'un barrage qui, en pleine fonte des glaces, a déjà entraîné l'évacuation de plusieurs milliers d'habitants. Aucune victime n'a été rapportée à ce stade par les autorités russes.

"Une situation critique s'est développée dans la ville d'Orsk", a affirmé le ministre russe des Situations d'urgence, Alexandre Kourenkov, à son arrivée dans cette ville industrielle de plus de 200 000 habitants proche de la frontière avec le Kazakhstan.

Des images diffusées par ses services sur Telegram le montrent entourés de sauveteurs dans une petite embarcation navigant sur l'eau, celle-ci atteignant les fenêtres de certaines maisons et de plusieurs commerces. Il s'est ensuite rendu dans un centre d'hébergement temporaire.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Kabendou : Un marché central pour booster le développement socioéconomique

"Une fleur en hiver" : Adiouza enregistre à Paris

Hajj 2024 : Départ des premiers pèlerins depuis l'aéroport de Dakar

Anniversaire de Luchy Donald : Un message de gratitude et de foi

Elon Musk en route pour le rachat de "TikTok" : Un Nouveau pari audacieux

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie


Flux RSS

Inscription à la newsletter