Menu

El Malick Ndiaye à Mansour Faye : "Je vais m’atteler à faire une évaluation minutieuse dudit secteur"

Vendredi 12 Avril 2024

Le Ministre Mansour Faye a passé le témoin au nouveau ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, Malick Ndiaye, ce vendredi à Diamniadio.  Lors de cette cérémonie de passation de service, il est largement revenu sur le bilan «  plutôt élogieux » du président Macky Sall dans le secteur du transport et des infrastructures routières durant ces douze années de règne. « Durant son magistère, on a réalisé des projets de grande envergure accompagnés d’importantes réformes.


Le Train Express Régional qui assure le transport des passagers entre Dakar et Diamniadio, a transporté 38 millions de voyageurs depuis son inauguration en décembre 2021 et la mise en circulation de plus de 200 trains par jour. C’est aussi plus de 75 mille passagers par jour. Je peux aussi citer le Bus Rapid Transit (BRT) qui va assurer le transport Dakar - Guédiawaye, la réfection du chemin de fer Dakar -Tambacounda, un renouvellement du parc automobile qui est en cours, 400 minibus étant déjà mis en circulation. Dakar Dem Dikk, la société nationale de transport urbain et interurbain, a acquis 370 bus. Il faut y ajouter la construction des ponts de Saint-Louis, Foundiougne, Baila et des auto-ponts dans la région de Dakar. J’ai pu réaliser, avec le concours de mes collaborateurs et de tous les acteurs du secteur, des performances remarquables, qui ont une incidence positive sur le développement économique et social », a-t-il soutenu devant le ministre entrant El Hadj Malick Ndiaye. 


Ce dernier prenant la parole à son tour, a salué la promptitude du ministre sortant, Mansour Faye, qui selon lui a fait d’importantes réalisations à la tête du département dont il vient juste de prendre les rênes. «  Je m’engage à faire de ce secteur qui est très stratégique dans la politique de développement du Président de la République Bassirou Diomaye et son Premier Ministre Ousmane Sonko, un moteur pour la croissance économique. C’est un secteur prioritaire pourvoyeur d’emplois et un moteur pour la croissance économique. Je vais m’atteler à faire une évaluation minutieuse dudit secteur. Le secteur du transport Terrestre et Aérien revêt une importance capitale pour notre économie nationale.


Mon ambition à la tête de ce ministère est claire. Il s’agit d’œuvrer à une gestion efficiente et transparente. Ainsi, je compte sur vous,  mes collaborateurs et je compte  être un manager de qualité et un ministre visionnaire. Ensemble, nous veillerons au développement des grandes infrastructures », a-t-il soutenu devant les agents dudit département et du ministre sortant, Mansour Faye..
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie

Ligue des champions CAF : Al Ahly sacré pour la 12e fois !

Assassinat d'Alain Kaly : l'OIS dénonce une « surenchère d'agressions » contre sa corporation et interpelle les autorités

Le concert de Nicki Minaj à Manchester, reporté suite à son arrestation

Le PSG Remporte sa 15e Coupe de France en Battant Lyon 2-1

Aéroport d'Amsterdam : Nicki Minaj arrêtée pour possession de cannabis


Flux RSS

Inscription à la newsletter