Menu




El Hadji Mar Lo sur la pléthore de listes électorales: «on est en démocratie mais l’Etat n’a pas fait son travail »

Jeudi 29 Juin 2017


Un nombre record de 47 listes a été enregistré pour les élections du 30 juillet. Les acteurs politiques et les observateurs craignent des difficultés dans le déroulement du scrutin.  Mais pour le maire de Sagatta Gueth Elhadji Amar LO, président du Parti Alliance pour la Réforme et le Développement (Aar) Sénégal et qui dirige la coalition DEKKAL Yaakar, l’Etat n’a pas fait son travail et ce débat n’a pas sa raison d’étre  « On est en démocratie et on doit respecter toutes les coalitions. Car ces 47 listes ont été validées par les autorités. C’est l’Etat qui n’a pas fait son travail. L’Etat savait en avance, qu’il y’aura une pléthore de liste et Il n’a pas voulu prendre ses dispositifs. » a-t-il dit.

Pour le président de la République, Macy Sall, la CENA, en sa qualité d’organe de contrôle des élections, doit appeler au dialogue les acteurs, la majorité, l’opposition, les non alignés pour que les élections du 30 juillet soient un ‘’renforcement’’ de la démocratie sénégalaise et non ‘’un recul’’.  
 
 Sur l’appel de Macky Sall pour trouver des solutions autour du processus, Mar Lo dira que « nous n’avons pas de temps à perdre. On cherche à nous divertir mais c’est peine perdu nous sommes focalisées sur notre programme de gouvernance que nous allons proposer aux Sénégalais. »  Sur la distribution des cartes biométriques, il a aussi dénoncé le manque de communication des autorités. « Le ministre de l’intérieur ne fait rien pour sensibiliser les populations. Il n’y’a même pas de campagne de publicité dans les médiats pour inciter les citoyens d’aller retirer leur cartes d’électeurs. A l’intérieur du pays on ne sent pas le retrait des cartes du fait de ce manque de communication » déplore la tête de liste de la DEKKAL Yaakaar.  Par contre le chef de l’Etat a souligné que les élections législatives le 30 juillet sont‘’’ une étape dans la marche démocratique du Sénégal’’.
 I.K. DIEME





Inscription à la newsletter