Menu

Efficience des Systèmes de Santé : Sénégal Numérique prescrit la digitalisation au MSAS

Samedi 30 Mars 2024

La révolution du numérique continue de la belle manière au Sénégal car l’impact de sa nécessité se fait sentir dans presque toutes les sphères de la vie économique et sociale. Pour preuve, plusieurs secteurs font appel à la Société Sénégal Numérique SA, comme celui de la santé dont les plus hauts responsables ont compris l’impérieuse nécessité de digitaliser les services.


Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale piloté par le Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye a ainsi signé une convention de partenariat avec Sénégal Numérique SA dirigé par Cheikh BAKHOUM pour une durée de trois ans. Cette importante convention rendra plus efficace et plus efficient le traitement des dossiers administratifs et permettra plus de célérité et de rapidité dans la gestion des patients et dans l’orientation du dossier médical avec tact et précision.


Au cours de la rencontre devant leurs équipes respectives et les journalistes, les deux autorités ont assuré la volonté de mener à bien cette mission qui tient à cœur le Président de la République, Macky Sall, qui a eu à évoquer ce sujet dans plusieurs discours à la Nation. Dans son discours du nouvel an le 31 décembre 2022, le Chef de l’Etat a demandé une digitalisation intégrale du système sanitaire en précisant qu’"il nous faut impérativement réformer et améliorer la gouvernance du secteur, afin de la rendre plus efficace et plus transparente".

Il faut dire également que cette collaboration, bien ancienne, entre les deux entités va être mieux structurée et renforcée dans cette nouvelle convention cadre de partenariat. « La Senum Sa soutient le MSAS depuis plusieurs années dans la connectivité et l’hébergement des données de Santé par la mise à disposition de l’internet dans les structures sanitaires et les services de prestations de soins. Notre département a encore besoin aujourd’hui plus qu’hier de l’appui de la Senum SA. En effet nous sommes dans une phase accélérée de la transformation digitale de la Santé, conformément aux instructions de Monsieur le Président de la République », a dit le Ministre. Ne dérogeant pas à ces principes du numérique pour tous et partout, le DG Cheikh BAKHOUM s’engage avec ses équipes à appuyer le ministère. « La technologie a le pouvoir de transformer radicalement la prestation des soins de santé en rendant les services plus accessibles, plus efficaces et orientés vers le patient. Cette convention représente une étape majeure de notre engagement à moderniser et à numériser le secteur de la santé digitale. Sénégal Numérique s’engage ainsi à appuyer la mise en œuvre de la stratégie de la transformation digitale, l’hébergement des données des applications du ministère au Datacenter national, la fourniture et l’amélioration de la connectivité des structures de santé, la numérisation et la sauvegarde des archives du ministère entre autres » dit-il.
 
Il faut dire qu’avec cette signature, la paperasse de dossiers médicaux entre les mains d’un patient ou sur la table de son médecin traitant, les lenteurs dans le traitement des dossiers de soins, la gestion administrative de certains courriers entre les agents eux-mêmes, avec des partenaires ou structures, seront bientôt un mauvais souvenir selon le Secrétaire général du Ministère, Dr Abib Ndiaye. Le département ministériel de la santé compte également saisir les opportunités offertes par l’arrivée des technologies émergents telles que l’intelligence artificielle et a déjà démarré la phase pilote de digitalisation des systèmes de santé dans certaines régions comme Dakar, Diourbel, Saint Louis, Matam, Tambacounda…
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

N'guessan Andréa Naomi : Au-delà des apparences, l'authenticité triomphe

Aicha Sall incarne la sophistication dans 'Emprises' : Une interprétation remarquable

Entre Chic et Détente : Le Style Inimitable de Fabintou dans Baabel

Entre Talent et Charisme : Le phénomène Dieynaba Tall et son ascension dans l'industrie Télévisuelle Sénégalaise

La Une du journal le réveil du 18 avril 2024

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

Des Cadres Chrétiens de Pastef-les-Patriotes, reçus par Monseigneur Benjamin Ndiaye

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 17 Avril 2024 (wolof)


Flux RSS

Inscription à la newsletter