Droit de réponse : Le bambin Ibrahima Diallo est-il devenu Iznogoud ou la grenouille qui veut devenir plus grosse que le bœuf !

Samedi 28 Janvier 2017

Droit de réponse : Le bambin Ibrahima Diallo est-il devenu Iznogoud ou la grenouille qui veut devenir plus grosse que le bœuf !

A peine, est-il sorti de l’œuf, le bambino et qui est relativement instruit, sort du néant et comme par effraction se donne le malin plaisir de se passer pour la nouvelle valeur politique du département d‘Oussouye, au bénéfice de l’Apr en sa qualité, se vante t-il du coordonnateur d’ailleurs autoproclamé de la Cojer communale de Diembéring sans aucune base politique, grand inconnu des siens. Juste un poids plume, plus léger que du capok au sens figuré que propre à travers son physique frêle et son expression française à la vache espagnole.
C’est ce moucheron- mouchard qui subitement piqué par on ne sait quoi, en quête inespérée de popularité, qui veut faire feu de tout bois sur tous les leaders politiques du département d’Oussouye pour vouloir de présenter comme l’unique messie. Quelle dérision !



Après le député apériste du département à qui il promet la retraite politique imminente pour des raisons soutient-il d’inefficacité. Dans l’édition de ce dimanche du site d’infos générales ; www.exclusive.net, il pousse l’outrecuidance et l’arrogance de décrier la gestion de la collectivité de Diembéring par Tombon Guéye dernier Président de la communauté rurale(PCR) et premier maire de Diembéring à la faveur de la politique nationale de la communalisation intégrale. Un changement de statut juridique que ses limites intellectuelles ne lui ont pas permis de s’en apercevoir quand il parle d’une manière inculte et amalgamée de la présence du maire à la tête de cette commune pendant deux mandats. Oh Ignorance, quand tu me tiens !



Et de quoi se plaint-il au juste ? Que le maire de la commune de Diembéring n’aie rien fait en termes d’investissements à Boucotte son village d’emprunt à lui Ibrahima ! Et du coup petit garçon, ta complainte arpente les contours d’une calomnie d’envieux puéril, voire insultante pour la population de ce village qui par deux fois a voté massivement pour le maire Tombon Guéye, non pas parce qu’il est le plus beau  ou plus jeune, même s’il recèle ces attributs, mais parce qu’il répond bien à leurs attentes comme élu. Même votre génitrice ne manque pas à lui exprimer sa satisfaction eu égard au boulot qu’il abat au quotidien pour répondre au mieux aux besoins des habitants de Boucotte et par extension de toute sa collectivité.


Tu es loin de Boucotte, et par voie de conséquence tu es loin d’être au fait d’immenses réalisations que le maire via son conseil municipal a faites à Boucotte. Les énumérer exhaustivement serait te rendre service, t’accorder une importance que tu es loin de refléter. Somme toute et pour ta bonne gouverne de poucet, sache que d’importantes actions qui se chiffrent à coup de millions et des millions de nos Frs Cfa, ont été menées dans l’éducation ; du primaire, en passant par le moyen jusqu’au secondaire (lycée) qui se met en route.


L’électrification du CEM de Boucotte suivie de la construction de deux salles de classes et entièrement équipées par la mairie, trois salles de classes également construites à Boucotte2. La construction d’un bloc administratif et un mur de clôture pour Boucotte va incessamment démarrer. La prise en charge des bourses scolaires pour la formation professionnelle  de dix jeunes de Boucotte au niveau des universités privées est passée sous ses mains. Dans le domaine de la santé, il a procédé au recrutement d’une sage-femme et d’un agent de santé communautaire pour le poste de santé du village bien doté en médicaments. De nos jours le village de Boucotte bénéficie sur fonds propres de la municipalité, d’un important programme d’électrification publique en cours. Du coté des sports, une substantielle  subvention à son ASC qui finalement lui a permis récemment d’être championne régionale à Kafountine.


Auparavant il avait réussi un fort plaidoyer auprès du ministre d’alors Faustin Diatta, ministre des sports pour la construction du mur du stade de Boucotte. Que dire de la religion avec l’importante contribution municipale à la construction de la mosquée du village. Last but not least, que dire de la Casamançaise » cette usine d’eau minérale implantée à Boucotte sur l’appui du maire et qui fait aujourd’hui la fierté de toute la Casamance et dont l’essentiel de son personnel est composé de jeunes de Boucotte. Point nécessaire de prolonger le listing des réalisations municipales au bénéfice du village de Boucotte, il me revient juste à l’esprit et en rapport avec ce que m’inspire ta calomnie, à voir de toi, un portrait- robot de « Iznogoud ». Sûrement au regard de la faiblesse de ta culture intellectuelle, ce vocable ne te dit rien.


Mais rassure toi, sans bourse déliée, je t’apprends qu’Iznogoud est le protagoniste de la série bande dessinée du même nom, tirée des contes de Mille et une nuits. Il constitue un cas typique  de l’anti héros comique, plein de défauts, pour ses intentions malsaines, distingué par ses défauts d’être envieux, prétentieux cruels et râleur dans un égo  surdimensionné. Comble de ridicule, il est  par bonne ou mauvaise coïncidence comme toi ;  moche, frêle, il ne souhaitait qu’une chose ; détrôner le Calife Haroume Poussa. Ainsi d’une obsession morbide il ne cesse de ressasser stupidement » je veux être calife à la place du calife », mais il est resté toujours à son état de songeur car chacune de ses tentatives de destituer le calife s’est soldée par un cuisant échec, l’expédiant fatalement dans une situation inextricable digne des envieux calomniateurs damnés de Dieu et destiné à une des « dalles incandescentes de la géhenne promise aux mécréants » comme le prévient si bien l’extrait de ce hadith d’Abu Huraïra  qu’il a fait remonter au prophète(PSL),  « …la pire bouchée qu’on peut avaler, c’est la médisance sur le dos des croyants » ! Et si cela ne te suffit toujours pas comme avertissement alors, je rejoins Marie Deffand pour te souffler à l’oreille que « la calomnie est bonne qu’à déprécier les talents. Elle est l’arme de prédilection des  envieux ». Et si cela pouvait simplement te servir, alors tu comprendras la stupide prétention d’une grenouille qui voulait devenir plus grosse que le bœuf car Iznogoud he’s no good !

Dans la même rubrique :
< >

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

Oumou Sow provoque l'opposition : «Je préfère Macky Sall ...»

Vidéo: Demba Kandji dévoile son bulletin de santé

Mamoudou Gassama menacé d'expulsion?

Perlicious, la marque béninoise des divas 5XL

IBK boycotté par ses électeurs et se retrouve seul dans un stade

La Zambie ferme ses portes à Koffi Olomidé



Pr Ndiack Fall sur l'affaire Khalifa Sall: «Cet arrêt de la CEDEAO désavoue le juge d'instruction, qui avait avalisé... »

Kéba Sonko en deuil, sa fille Maty est décédée !

Pierre Atépa Goudiaby : « On parle trop dans ce pays... »

Atépa Goudiaby n'est pas pour le retour de Karim Wade...

Atépa Goudiaby promet un million d'emplois à la jeunesse

Concurrence déloyale: Moustapha Diop rassure les industriels

Le ministre Moustapha Diop sur le parc industriel de Diamniadio: « il va générer plus de 25.000 emplois...»



exclusif.net, site politique pour l'Afrique