Menu

Dakar à Diouf Sarr, Saint-Louis laissé à Mansour. Saydou Sow renvoie Wilane au conseil départemental de Kaffrine, Cheikh Bâ à la Médina

Jeudi 28 Octobre 2021

Dakar à Abdoulaye Diouf Sarr. Saint-Louis laissé à Mansour Faye. Abdoulaye Saydou Sow renvoie Abdoulaye Wilane au conseil départemental de Kaffrine. Seydou Guèye dribblerait Cheikh Bâ à la Médina


Dakar à Diouf Sarr, Saint-Louis laissé à Mansour. Saydou Sow renvoie Wilane au conseil départemental de Kaffrine, Cheikh Bâ à la Médina
Dakar à Abdoulaye Diouf Sarr. Saint-Louis laissé à Mansour Faye. Abdoulaye Saydou Sow renvoie Abdoulaye Wilane au conseil départemental de Kaffrine ! Seydou Guèye dribblerait Cheikh Bâ à la Médina. Le tandem Abdoulaye Bibi Baldé et Pr Moussa Baldé reconduit respectivement pour le contrôle de la commune et du conseil départemental de Kolda. Des Socialistes ménagés à Dakar notamment à Dakar-Plateau (Alioune Ndoye), Grand-Dakar (Jean Baptiste Diouf) et Bandia Diop (Patte-d’Oie). Le président de la République, Macky Sall par ailleurs, président de la Coaltion Benno Bokk Yaakar, abat ses cartes en perspectives des élections locales prévues le 23 janvier 2022. A ses risques et périls !

Souvent sans état d’âme, aucun ! Parfois après d’âpres négociations. Quelques fois des voltefaces. Les unes plus surprenantes que les autres. La liste des mandataires de la coalition Benno Bokk Yaakar que le Président de la République est entrée de dresser réserve bien des surprises.

DIOUF SARR «BOSS» DE DAKAR

Longtemps en ballotage favorable pour devenir le futur maire de Dakar, Amadou Bâ s’est vu ravir la vedette par le ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. Maire de Yoff, seul candidat de la Coaltion Benno Bokk Yaakar à avoir résisté au tsunami déclenché par la coalition Taxawu Ndakarou de Khalifa Ababacar Sall en 2014, Diouf Sarr, patron des Cadres de l’Alliance pour la République (APR) pourrait donc mettre fin à une «anomalie» qui a voulu que Macky Sall soit jusque là, le seul président de la République à n’avoir pas un maire de la capitale sénégalaise issu des rangs de son parti. Mais, il va falloir retrousser les manches pour barrer la route à Barthlémy Dias, candidat de la coalition Yeewi Askan Wi ou encore à Maître Abdoulaye Wade. Même si l’édile sortant, Soham El Wardini n’a pas dit son dernier mot. Toutefois, il faut reconnaître le ballotage favorable à Diouf Sarr surtout avec le système majoritaire à un seul tour introduit pour ces élections dans le but de mettre un terme à l’ancien système corruptogène et incongru.

AMADOU BA HERITE D’UNE COQUILLE VIDE

Coordonnateur national de la coalition Benno Bokk Yaakar à Dakar. C’est ce titre pompeux que le président de la République, Macky Sall a trouvé pour calmer l’appétit d’Amadou Bâ. Pourtant selon plusieurs indiscrétions, le patron des Apéristes des Parcelles Assainies qui avait conduit la coalition BBY lors des dernières élections législatives de 2016 et fait presque basculer l’électorat dakarois dans l’escarcelle de Macky Sall lors de la Présidentielle de 2019, était donné hyper-favori pour la succession de Soham El Wardini à la tête de la mairie de Dakar. Reste maintenant à savoir quelle place devrait occuper l’ancien ministre de l’économie et des finances ; des Affaires étrangères dans l’attelage gouvernemental aux lendemains des Locales du 23 janvier 2022. Retour du poste du Premier ministre ? Mystère et boule de gomme !

SEYDOU GUEYE DRIBBLERAIT CHEIKH BA A LA MEDINA

Le nom de l’actuel directeur général de la Caisse des dépôts et consignations est avancé avec acuité. Mais des sources dignes de foi confient que le président de la République jetterait son dévolu sur Seydou Guèye, coordonnateur de la coalition Benno Bokk Yaakar depuis 2012. Le porte-parole de l’Alliance pour la République, lors d’une émission sur ITV face à notre confrère Khalifa Diakhaté avait déclaré que «le temps de Bamba Fall est fini». Précisant par la même occasion, sans le citer que Cheikh Bâ ne serait pas militant de l’Alliance pour la République mais que le directeur de la Caisse des dépôts et consignations dispose d’un mouvement de soutien affilié à la coalition BBY. Or, lui, a été désigné candidat de l’APR lors d’une assemblée générale de son parti. Le Chef de l’Etat aurait-il fini par l’accepter ? Nos sources répondent par l’affirmative.

ABDOULAYE SOW S’OFFRE KAFFRINE, WILANE AU CONSEIL DEPARTEMENTAL

Il pourrait être qualifié de TGV. Abdoulaye Saydou Sow occupe de plus en plus de places au sein de l’Alliance pour la République (APR) qu’il a rejoint en 2016. Directeur général du COUD, aujourd’hui, ministre de l’Urbanisme, du Logement et l’Hygiène publique, M. Sow trace sa route vers les sommets. Grand tribun, il a vite investi le terrain en multipliant les actions de soutien et autres de solidarité qui l’ont propulsé davantage au devant de la scène médiatique. Pour beaucoup d’observateurs, il aurait marqué un grand coup lors de la tournée économique du Chef de l’Etat à Kaffrine. Ce passage dans le Ndoucoumane devant une forte mobilisation des jeunes aurait sonné le glas du maire Abdoulaye Wilane. Sauf changement de dernière minute, Abdoulaye Saydou Sow devrait donc diriger la liste de BBY pour le contrôle de la ville de Kaffrine, visiblement acquise.

LE TANDEM BIBI BALDE– MOUSSA BALDE RECONDUIT

Dans le Fouladou aussi, la sentence est tombée hier, matin. Le président de la République, Macky Sall a préféré garder le tandem Abdoulaye Bibi Baldé (Directeur général de La Poste) et Moussa Baldé (ministre de l’Agriculture) respectivement pour la mairie et le conseil départemental de Kolda. Le Chef de l’Etat a donc préféré la continuité à la place d’un changement voulu par les partisans de El Hadji Mamadou Diao dit Mameboye. Reste maintenant à savoir si le Directeur des Domaines va réussir à convaincre son camp d’accepter le verdict.

DES SOCIALISTES MENAGES

Alors que beaucoup d’observateurs craignaient que la gourmandise des Apéristes fassent éclater Benno Bokk Yaakar, Macky Sall, pour l’heure, fait preuve de tact dans la gestion des alliés. Ou du moins à Dakar. C’est ainsi que des maires de Dakar-Plateau, Grand-Dakar et Patte-d’Oie sont laissés respectivement à Alioune Ndoye, JeanBaptiste Diouf et Banda Diop. Pour le moment seule Aïda Sow Diawara maire de Golfe Sud serait sur siège éjectable. Selon certaines indiscrétions les jeux sont déjà faits. La Socialiste devrait se contenter de son poste de vice-présidente de l’Assemblée nationale.

MATAM, LINGUERE, DAHRA, KAOLACK,…

Il faut noter que si les choix de Benoit Sambou et de Seydou Sané à Ziguinchor ont débouché sur l’éclatement de Benno avec le départ de Abdoulaye Baldé de la coalition, on risque aussi d’assister à de fortes contestations dans d’autres régions. C’est le cas à Matam où Mamadou Mory Diaw fait face à une forte opposition. Mais aussi dans le Djoloff notamment Linguère (Aly Ngouille) et Dahra (Samba Diobène Ka). Sans occulter Kaolack. C’est dire que le risque de vote sanction n’est pas à écarter.
R


AUTRES INFOS

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Thiès : Un voleur filmé par la caméra de surveillance en train de...

N.C, ex-basketteuse devenue prostituée révèle: «Je couche avec 10 hommes en une nuit...»

Présidence d’Interpol : Le Général Al Raisi, élu avec 68% des voix

Can-2022 : Krépin Diatta forfait !

TV& RADIOS

Pape Maël DIop charge Barthélémy Dias et encense Diouf Sarr "Votre victoire est inévitable..."

Médina : La responsable du PDS en Angleterre, Malado Sow soutient Bamba Fall

"Macky Sall a refusé d'indemniser les familles des victimes des émeutes du mois de mars 2021"

Suivez en Direct la conférence de presse de Ousmane Sonko

Locales 2022 : Les femmes du département de Dakar soutiennent Diouf Sarr

Khalifa SALL titille Macky: "Notre différence avec les autres..."

"Ils provoquent les opposants et après ils se réfugient derrière les forces de l'ordre"



Recherche