Menu





Cheikh Bamba Dièye sur le 23 juin 2011 : «On n’a pas retenu les leçons »

Jeudi 23 Juin 2022

Cheikh Bamba Dièye sur le 23 juin 2011 : «On n’a pas retenu les leçons »
Si Me El Hadji Diouf s’est autoproclamé « l’homme du 23 juin 2011 », Cheikh Bamba Dièye peut fièrement revendiquer le statut de précurseur de cette révolte populaire.

S’enchaînant aux grilles de l’assemblée nationale lors de l’examen, en commission technique, du fameux « ticket présidentiel » (il devait permettre au candidat arrivé premier avec seulement 25% des suffrages, d’être élu président de la République), Cheikh Bamba Dièye aura été le Mouhamed Bouazizi (du nom du vendeur ambulant tunisien dont l’immolation en décembre 2010 a été le déclencheur du printemps arabe) à l’origine du printemps sénégalais.

11 ans après, l’ancien député-maire de Saint-Louis est au regret de constater qu’aucune « leçon » n’a été tirée de ces évènements.

R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Tabaski : Le supermarché Low Price Almadies prêt à accueillir ses clients

Migrants tués au Maroc : Francis Ngannou, Champion du monde de MMA dénonce

Ziguinchor : La Cité "Abdoulaye BALDÉ" voit le jour

Marlène Kouassi, élue Miss Côte d’Ivoire 2022

"Sadio Mané a investi 7milliards de FCFA au Sénégal"

KOLDA : Seynabou Baldé portée disparue...

Fama Thioune de plus en plus mimi, ravissante... en mode training

Distribution des cartes d'électeurs dans la diaspora : Les dates à retenir...

Cameroun: La célèbre influenceuse, Aline Zogo est morte

Goudomp : Décès de Amadou Tidiane Diallo, responsable du PDS


Flux RSS

Inscription à la newsletter