COJER : rencontre secrète pour lancer la bataille pour la succession de Thérèse Faye Diouf

Vendredi 15 Septembre 2017

COJER : rencontre secrète pour lancer la bataille pour la succession de Thérèse Faye Diouf

Alors que le navire de la Coordination des Jeunesses républicaines (Cojer) tangue et abandonné qu’il est en pleine mer par Thérèse Faye Diouf, des jeunes de plusieurs départements du pays tentent de sauver les meubles, a appris Actusen.com, de sources sûres.

Regroupés, ce jeudi, dans un hôtel de la place, Papis Montang Sonko (Dakar), Moussa Baldé (Kolda), Fara Diao (Pikine), Barka Cissé ( Médina Yoro Foulah) et Moustapha Diouf (Fatick), entre autres, ont décidé de donner un nouveau souffle à la Jeunesse du Parti présidentiel. Et de lancer : même si ce n’est encore qu’à l’état de projet, la succession de Thérèse Faye Diouf est lancée.

Dénommée : “Cojer : nouvelle dynamique”, cette plateforme, qui regroupe des identités remarquables de la jeunesse républicaine au niveau national, se veut une “ceinture, un bataillon républicain” autour de Macky, pour défendre ses réalisations et celles de son Gouvernement.

Un nouveau souffle à la Cojer

“Nous voulons fédérer les forces vives de la Jeunesse républicaine autour du Président Macky Sall et vulgariser, par ailleurs, ses réalisations et ses projets, à travers le pays”, a confié une autre source ayant pris part à la rencontre.

A cet effet, pour réélire le Chef de l’Etat, Macky Sall, en 2019, dès le premier tour, ces hommes et femmes de la Jeunesse républicaine ne veulent pas dormir sur leurs lauriers, après la victoire de la Coalition présidentielle de “Benno bokk yaakaar” aux Législatives dernières.

Pour autant, ils s’engagent à aller à l’assaut des primo-votants : ces jeunes en âge de voter, qui n’ont pas, pour certains, reçu leurs cartes d’identité biométriques à puce Cedeao pour sacrifier à leur devoir citoyen. C’est en cela, confie-t-on à Actusen.com,  qu’une tournée nationale est prévue, dans les prochains jours à travers les 45 départements du pays.

“Nous savons le rôle qu’ils (ces jeunes) peuvent jouer. Beaucoup d’entre eux n’ont pas voté, lors des Législatives précédentes. Pour 2019, nous voulons que tous ces gens aient leurs cartes pour accomplir leur devoir citoyen”, a indiqué un autre interlocuteur de Actusen.com.

Par ailleurs, les membres de la “Cojer : nouvelle dynamique”, après les frustrations nées de la formation du Gouvernement Dionne II, invitent tout le monde à la retenue et à l’unité, en vue de soutenir le Président de la République dans sa politique pour…l’Emergence du Sénégal.





AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor