Menu






Blessure de Sadio Mané : Un Nianthio peut trébucher, peut tituber voire perdre l’usage de ses jambes, mais ne va jamais abandonner tant qu’il vit...(Chamsidine Sané)

Jeudi 10 Novembre 2022

Mouné Bédiya na nianthio national ? (Comment vas-tu notre nanthio national ?) Tout le Sénégal retient son souffle depuis l’annonce de sa blessure au genou. Comme le dit un adage bien de chez nous, « le Sénégal est assis sur un œuf ». Une façon de dire que la blessure de la star nationale appeure toute la nation. Sadio Mané absent du mondial, aucun sénégalais ne l'envisage pour ne pas dire personne ne le présage. Même la célèbre voyante Selbé Ndom n’ose le dire tout haut.


Cette blessure aussi petite qu'elle soit, dès son annonce a fait le tour de la toile et a occupé tous les débats sportifs des médias. Sadio BAA ( le grand Sadio, en langue mandingue) est sorti de la rencontre contre Brême (6-1) à la 20ème minute. Connaissant le génie de Bambaly Beroto, disciple de Mbaye dozé, une des anciennes gloires de son village natal dans le Pakao, ce n'est pas cette blessure qui pouvait l’empêcher de continuer son match parce qu’il est né guerrier, grandi battant. Mais il a pesé le pour et le contre entre continuer le match ou se ménager pour préparer le mondial avec le Sénégal ? En tout cas, ça coule de source. Il a pris le second.


Le média français « L'Équipe » avait titré en Une ce mercredi en début de soirée que le frère cadet de jumeaux est forfait pour le mondial. Hélas, c’est méconnaître le titre de Nianthio dans le royaume Mandikaa. Et pourtant, il y a eu un exemple très récent. Lorsqu’il a été victime de commotion cérébrale lors de la coupe d’Afrique des nations remportée aux pays des Lions indomptables. Tout le monde disait que sa Can est terminée. C’est méconnaître le garçon et ses origines. Un nianthio n’abandonne jamais. Il peut trébucher, il peut tituber voire perdre l’usage de ses jambes mais il ne va jamais abandonner tant qu’il vit. C’est ce caractère qu’a montré le meilleur joueur de l’Afrique. Donc cette blessure n’est que passagère. Il suffit de mettre du beurre de karité et frotter durant 10 jours, il va guérir et retrouver les siens au Qatar. Lui-même, himself, va insister pour faire le voyage car l’engagement pris lors de la Can après son choc prouve à suffisance que Mané BAA sera du mondial pour rendre et continuer à faire plaisir aux sénégalais qui l’adorent et l’estiment. Un vrai patriote...   
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter