Baldé précise son ralliement: «Je ne soutiens pas Macky Sall. Je suis au service de mon pays et je ne suis pas un dealer»

Dimanche 2 Décembre 2018

​Le président de l'Union centriste du Sénégal(UCS), était l'invité du Grand Jury de la RFM de ce matin. Invité à répondre sur les véritables motivations de son ralliement au camp présidentiel, Abdoulaye Baldé dit étre au service du peuple et non de celui de Macky Sall. ECOUTEZ


Le président de l’Union de centristes du Sénégal Abdoulaye Baldé, qui a décidé de se rallier au camp présidentiel, a déclaré dimanche dans l’émission Grand Jury qu’il n’est « pas venu pour soutenir le président Macky Sall, mais pour construire un Sénégal », précisant que son ralliement n’a « rien à voir avec son problème judiciaire » sur la traque de bien mal acquis. 

« Je ne soutiens pas Macky Sall, je suis venu pour soutenir mon pays pour construire le Sénégal et mon ralliement n’a rien à voir avec mon problème judiciaire », a dit M. Baldé, qui a justifié sa transhumance par le fait que le président Sall « est le seul à lui tendre la main». 

En politique, la réalité des uns n’est pas celle des autres, a reconnu le maire de Ziguinchor, qui est conscient que la décision qu’il a prise ne va pas plaire à tout le monde. Baldé a rassuré que son parti a « atteint largement l’objectif qu’ils se sont fixés dans le cadre du parrainage ». 

L’ancien ministre des Forces Armées sous Wade a précisé qu’il a déféré ses ambitions dans ces cinq prochaines années à la coalition au pouvoir, mais il « ne renonce pas à son ambition d’être président de la République ». Avant d’ajouter ceci : « nous ne sommes pas venus pour quémander des postes ».

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche