(Baisses ta culotte que je…) : le morceau polémique du célèbre artiste Sidiki Diabaté

Mardi 18 Avril 2017

(Baisses ta culotte que je…) : le morceau polémique du célèbre artiste Sidiki Diabaté
Après ses récentes bourdes et ses nombreux concerts loupés, Sidiki Diabaté vient encore de déraper à travers ce nouveau morceau disponible sur le marché de l’audio depuis quelques 3 semaines. ‘‘I biri n’kan yé’’ ou ‘‘baisses ta culotte que je regarde bien’’ (le nom de la production), la nouvelle chanson parle de la femme dans son intimité et jouit d’une vulgarité bien déterminée.

Vulgarité ? Bien que beaucoup de jeunes musiciens malines s’en donnent à cette pratique ces dernières années, Sidiki Diabaté n’était pas encore connu de ce monde. Il doit sa célébrité ‘‘fragile’’ grâce à son attachement à la musique traditionnelle qu’il a, bien entendu, héritée de son père Toumani Diabaté vu comme un ‘‘dieu de la Kora’’ par ses inconditionnels.


Selon l’entourage de l’artiste, la chanson ‘‘I biri n’kan yé’’ qui signifie (baisse ta culotte ou je regarde entre les jambes) serait inspirée d’une rupture d’amour très douloureuse que Sidiki Diabaté a connue ! On cite le nom d’une certaine ‘‘Bijou’’ qui aurait eu des relations intimes avec l’artiste ivoirien ‘‘Arafat’’ alors qu’elle était encore en couple avec le fils de Toumani Diabaté. Ce dernier ayant appris la ‘‘ !mauvaise nouvelle’’ aurait alors décidé de rompre avec sa compagne tout en gardant son amitié avec Arafat. Oui, ils sont des amis !

En somme, dit-on, la chanson ‘‘I biri n’kan yé’’ est dédiée à toutes ces filles libertines, une manière pour Sidiki Diabaté de se moquer de son ex-compagne. Etait-ce vraiment la manière ? Les inconditionnels de Sidiki Diabaté répondent par le négatif à l’unanimité et l’interpellent depuis la sortie de l’album à se ressaisir.

Le morceau ‘‘I biri n’kan yé’’ dont la version vidéo n’est pas encore disponible, est chanté en featuring avec un autre jeune chanteur très connu du monde des musiques vulgaires de ce genre. On l’appelle ‘‘Memo All Star’’, de son vrai nom Mohamed Kaba Diakité. 

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche